Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Expositions : Regards croisés pour les 1100 ans de Cluny - Jura

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Expositions : Regards croisés pour les 1100 ans de Cluny - Jura

Impressions_de_deja-vu__Agnan_KroichviliDans le cadre des célébrations des 1100 ans de la fondation de l’abbaye de Cluny, des sites clunisiens du Jura comme l’abbaye de Baume-les-Messieurs ou l’église abbatiale de Gigny-sur-Suran accueillent des expositions d’artistes contemporains confrontant leur regard avec l’histoire des lieux. Entre passé et avenir, le département du Jura vous propose ainsi de découvrir de nouvelles facettes de ce riche patrimoine de l’ordre clunisien à travers des créations s’intégrant et vivant avec ces lieux d’art et d’histoire.


 

Agnan Kroichvili : entre archéologie et peinture

Une_presence_absente__Agnan_KroichviliParmi les œuvres exposées dans le cadre de ces célébrations clunisiennes, l’une des plus marquantes apparaît sans nul doute être celle de l’artiste peintre d’origine géorgienne Agnan Kroichvili. Archéologue de formation, il s’intéresse tout particulièrement au thème de « l’empreinte ». Autant dire que les sites de Gigny et de Baume se posent comme des lieux privilégiés pour accueillir son œuvre. Mais plus qu’un accueil, c’est une symbiose qui s’opère notamment avec ces toiles représentant des dalles funéraires exposées sur les piliers des nefs des deux églises. Agnan Kroichvili permet ainsi une véritable résurrection des moines clunisiens à travers de diverses et inattendues techniques tout en jouant avec brio sur la symbolique médiévale notamment avec un jeu d’ombre et de lumière qui ne pouvait trouver sa place qu’au sein d’un édifice religieux. Une autre partie de son œuvre est exposée dans le logis abbatial de Baume aux côtés des créations de Josette Coras et Martin Becka.

Josette Coras et Baume-les-Messieurs

Dans l’organisation de cette manifestation culturelle, il semblait impossible de passer outre l’exposition d’une partie de l’œuvre de Josette Coras. Dessinatrice et peintre, magnant la technique de la gravure pour créer d’énigmatiques sculptures de papier, Josette Coras vécut une cinquantaine d’années dans le logis abbatial de Baume. L’exposition permet ainsi au visiteur de découvrir son œuvre prolifique (gravures au burin, peintures, sculptures de papiers, etc.) grandement inspirée par la beauté, l’histoire et la spiritualité du site.

« Empreintes de lumière », la photographie de Martin Becka

Impressions_de_deja-vu__Agnan_KroichviliTout comme pour Agnan Kroichvili, l’œuvre de Martin Becka est exposée en deux volets à travers les sites de Gigny et de Baume-les-Messieurs. Après une carrière de journalisme, Martin Becka se consacre depuis plus de dix ans à la création artistique à partir des techniques de photographies du XIXe siècle. Ici, il revisite la statuaire médiévale de Gigny et Baume, notamment avec un polyptyque où il évoque les douze moines fondateurs de Cluny.

 

Informations pratiques

Exposition de Gigny-sur-Oran jusqu’au 7 août, entrée gratuite.

Exposition de Baume-les-Messieurs jusqu’au 16 octobre (tous les jours jusqu’au 24 septembre puis seulement les week-ends), entrée gratuite.

Pour aller plus loin

Josette Coras. Quelques années à Baume. Regards Croisés, Centre Jurassien du Patrimoine, 2007.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire