Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Expo : Au Royaume d’Alexandre le Grand (Louvre)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Expo : Au Royaume d’Alexandre le Grand (Louvre)

alexandre_louvreSouvent négligée voire confondue avec celle de son voisin grec, l’histoire d'Alexandre le Grand et de la Macédoine antique est actuellement présentée au musée du Louvre autour de quelque cinq cents œuvres allant du XVe siècle avant notre ère jusqu’à la Rome impériale. Une exposition étonnante dévoilant un riche patrimoine récemment découvert et méconnu du grand public.

 

 

Le royaume de Macédoine antique en quête de reconnaissance

Le titre de l’exposition pourrait paraître trompeur, il ne s’agit nullement d’une exposition sur le célèbre Alexandre le Grand mais bien sur l’art et l’histoire de la Macédoine antique. Brassant plus de vingt siècles d’histoire, le musée du Louvre révèle un patrimoine archéologique qui fut pendant longtemps délaissé par les chercheurs jusqu’à la découverte en 1977 de sépultures royales non profanées dont celle de Philippe II de Macédoine, père d’Alexandre le Grand et dont le visiteur pourra admirer un certain nombre d’objets. Se déroulant en neuf sections, l’exposition s’attache ainsi en tout premier lieu à la découverte archéologique de la Macédoine antique avec en ouverture une magnifique couronne de feuilles de chêne en or, mise à jour seulement en 2008.

Par la suite, l’exposition aborde chronologiquement l’histoire de la Macédoine, notamment au travers des dynasties marquantes comme celle des Téménides à laquelle appartient Alexandre le Grand. Enfin le parcours chronologique laisse momentanément place à un parcours thématique autour de la société macédonienne, tant du côté des femmes que des hommes mais également de la religion. Viens ensuite une évocation de la conquête romaine avant de terminer sur la genèse du mythe d’Alexandre dans l’Antiquité. L’exposition permet alors de découvrir un royaume oublié marqué par la légende d’un conquérant.

Une synthèse de l’art grec de la Macédoine antique

mosaique_galets_alexandreL’exposition combine pour la première fois des œuvres du Louvre et des œuvres venant directement de Grèce, provenant essentiellement de monuments funéraires dont des nécropoles royales. Elle donne ainsi un rare et prolifique panorama des objets des défunts provenant de l’élite au travers d’une statuaire et d’une orfèvrerie captivantes. Nous retrouvons ainsi de saisissants masques d’or, portés par les hommes avec leur casque en bronze de guerrier. Nous retrouvons également tout un panorama de la vie politique et économique ainsi que de la société macédonienne avec entre autre, les parures et les bijoux des femmes, la vaisselle de banquet ou encore des figurations de divinités, etc., le tout dans une très séduisante scénographie. Cependant, nous regretterons parfois cette profusion d’objets, rendant le fil conducteur de l’exposition assez difficile à saisir et l’absence global d’explications des œuvres.

Pour conclure

Cette exposition d’or, d’argent et de couleur présente ainsi des œuvres de l’art grec, faites par des artistes grecs pour l’élite de la société macédonienne mais qui ont longtemps été négligées par les spécialistes, au titre qu’il s’agissait de la Macédoine et non de la Grèce antique. Plus qu’une réhabilitation, une véritable découverte !

Au royaume d'Alexandre le Grand, la Macédoine antique. Jusqu'au 16 janvier 2012, hall Napoléon, musée du Louvre.

Pour aller plus loin

Au royaume d'Alexandre le Grand : La Macédoine antique, par Sophie Descamps-Lequime, Katerina Charatzopoulou, Collectif. Editions du Louvre, octovre 2011.

- Alexandre le Grand, le Macédonien, DVD documentaire de Bernard George et Alain Moreau. Arte Editions, novembre 2011.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire