Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Expo : Miniatures flamandes, 1404-1482 (BNF)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Expo : Miniatures flamandes, 1404-1482 (BNF)

La BNF propose jusqu’au 10 juin 2012 une exposition consacrée aux Miniatures flamandes (1404-1482), que l’on pourrait en fait qualifier de « bourguignonnes ». En effet, le XVe siècle voit les ducs de Bourgogne contrôler un vaste espace, dont la Flandre actuelle est probablement le plus prestigieux. Mécènes et collectionneurs, les Bourguignons ont conservé et commandé nombre d’ouvrages, contenant des enluminures splendides, dont la BNF nous propose une riche sélection, dont certains inédits.

 

La puissance des ducs de Bourgogne au XVe siècle

miniatures-flamandesSiècle agité pour la France, avec une première moitié dans la Guerre de Cent ans et une seconde qui tend lentement vers la Renaissance et la mise en place d’un Etat de plus en plus centralisé avec Louis XI, c’est également la période (le chant du cygne ?) durant laquelle les Grands du royaume jouissent d’un poids politique considérable. Parmi eux, les ducs de Bourgogne sont les plus puissants, Etat dans l’Etat, s’appuyant sur un riche et immense territoire (dont les Pays-Bas méridionaux), et n’hésitant pas à s’allier à l’Anglais si besoin est. Cette puissance bourguignonne ne prend fin en fait qu’à la mort de Charles le Téméraire, vaincu par Louis XI en 1477.

Un tel prestige se devait de s’afficher et, parmi les manifestations du pouvoir, le mécénat ou la collection étaient incontournables. Les ducs de Bourgogne nous ont ainsi laissé une bibliothèque à l’image de leur puissance, inspirant ensuite leurs courtisans…et leurs rivaux.

Les manuscrits présentés à la BNF

Produits sous les règnes de Jean sans Peur, Philippe le Bon et Charles le Téméraire pour l’essentiel, les manuscrits présentés dans l’exposition Miniatures flamandes proviennent de foyers artistiques situés en Flandre, Artois, Hainaut ou encore Brabant. C’est d’ailleurs pour cela que l’expo a d’abord été présentée en Belgique. Au nombre de quatre-vingt dix, on compte parmi eux des inédits, ainsi que des classiques comme les Chroniques de Hainaut ou La Vie de Sainte Catherine d’Alexandrie, et évidemment Froissart.

L’exposition Miniatures flamandes de la BNF

Nous recommandons de suivre le parcours suivant, après l’introduction historique (et l’arbre généalogique) sur la gauche : tout d’abord, à droite de l’entrée, « les Prémices » ; puis la pièce carrée au centre de l’espace de l’exposition, consacré à « la commande » ; ensuite la partie intitulée « la pratique des enlumineurs », où l’on peut entre autres admirer de somptueuses enluminures « en noir et blanc », appelées « grisailles ». En repartant vers l’entrée, on s’amuse à suivre les aventures rocambolesques de Gérard de Nevers, avant de parcourir la « galerie des artistes » qui fait tout le tour de la grande pièce. On achève la visite par la transition entre la miniature et le tableau.fla_271

L’avis d’Histoire pour tous

Proposant des œuvres somptueuses, souvent aussi amusantes (voire délurées), et mise en scène de remarquable manière (avec des fresques représentant des enluminures), l’exposition Miniatures flamandes est magnifique et donc absolument incontournable. Et pas uniquement pour tout candidat au CAPES souhaitant réviser de manière ludique et agréable son thème sur le Prince et les arts…Les enfants sont également les bienvenus, avec un jeu-parcours dédié.

 

- Exposition Miniatures flamandes (1404-1482), BNF, jusqu’au 10 juin 2012. Voir le site dédié sur le site de la BNF. A lire, le catalogue de l’exposition.coup-de-coeur

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire