Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Expo: L'hyperbataille de Verdun (musée de l'Armée)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Expo: L'hyperbataille de Verdun (musée de l'Armée)

L'exposition aux Invalides sur le thème « L'hyperbataille de Verdun » vient d'ouvrir ses portes. Située dans la cour d'honneur de l'Hôtel des Invalides, elle propose de retracer l'histoire de la bataille de Verdun, au cours de laquelle plus de 300.000 personnes périrent.

 

Plan de l'exposition

verdun hyperL'exposition est organisée autour d'une série de vingt-huit panneaux situés sur les piliers de la cour d'honneur des Invalides autour de quatre thématiques :

- La première explique la géopolitique du conflit, par l'usage de cartes retraçant le déroulé de la bataille autour de ses temps forts (offensive allemande, extension géographique du champ de bataille, contre-offensive française...).

- Une deuxième partie est consacrée aux lieux emblématiques de la bataille de Verdun : « Le bois de Caures », « Douaumont », « Côte 304 »... Les illustrations, notamment celles issues du fond de Jean-Charles Hallo, proposent des clichés inédits tels que les « terrassiers » sur la Voie sacrée, la principale voie de communication pour se rendre sur le champ de bataille.

- La troisième partie a une portée davantage pédagogique et offre des informations thématiques sur des sujets divers et variés : la bataille aérienne, la guerre des gaz, le rôle de l'artillerie dont un canon de campagne de 75mm modèle 1897 posté près d'un panneau permet de se faire une idée du type d'armement utilisé pendant la bataille. Une autre planche, consacrée aux combattants permet de dresser quelques portraits de soldats français ayant combattus à Verdun.

- La quatrième partie s'attarde sur Verdun, la ville et le mythe. Les photos permettent de mieux visualiser les dommages subis au cours de la bataille, et témoignent du « désert » qui fait place aux anciens centres urbains, avec des villages entièrement détruits, des espaces dénaturés.

Les derniers panneaux présentent Verdun comme un emblème. Vitrine du courage des soldats mais aussi de l'horreur de la guerre, ce lieu est aussi le symbole de la réconciliation franco-allemande comme en témoigne le panneau illustrant le recueillement du président Mittérand et du Chancelier Koll en 1984.

Dans un second temps, l'exposition nous invite à aller sous le grand dôme des Invalides, devant le mausolée du Maréchal Foch. Une tablette multimédia permet de revenir à la fois sur le rôle du Maréchal pendant la Première Guerre, sur l'acte politique du placement de son cercueil aux Invalides et sur les détails du tombeau, réalisé par le sculpteur Paul Landowski, monument qui fait partie de la statuaire publique dédiée aux grands hommes de la nation.

La portée éducative et pédagogique

La majeure partie de l'exposition permet au travers des différents tableaux d'aborder la bataille de Verdun selon des aspects autres qu'une énumération de faits chronologiques. Les cartes proposent une lecture simple et précise du champ de bataille, quand les photographies rendent au conflit sa dimension humaine. Un livret, disponible à l'entrée du musée offre également un complément d'information important.

Certaines pièces d'époque, issues des réserves du Musée de l'Armée permettent de contempler un char français, un canon d'artillerie, des mortiers de divers calibres, des répliques des armes utilisées pendant la bataille de Verdun. Deux fascicules, l'un sur l'exposition dans la cour d'honneur et le second consacré au tombeau de Foch permettent d'approfondir ses connaissances et laissent une place importante à l'explication du conflit pour les plus jeunes au moyen d'exercices ludiques.

Notre avis

Belle exposition ouverte qui propose un regard privilégié sur la bataille de Verdun. L'aspect pédagogique proposé aux travers des divers panneaux est accessible à tous, y compris aux plus jeunes, et entièrement traduit en anglais. Certaines photos en illustration des panneaux et les canons (ainsi que le char !) valent vraiment le coup d'œil. Enfin, l'exposition, entre la cour d'honneur et le dôme des Invalides permet de revisiter ce lieu emblématique d'une autre manière, avec la cathédrale et le tombeau de Napoléon en toile de fond. On oserait tout de même quelques légères critiques, notamment sur le manque de diversité des panneaux descriptifs qui auraient peut-être gagné à être moins homogènes et à laisser davantage de place aux illustrations, et également à une explication trop centrée sur la bataille de Verdun seule, sans la replacer suffisamment dans le contexte de la Grande Guerre.

L'hyperbataille de Verdun, Musée de l'armée, 129 rue de Grenelle, 75007 Paris Entrée libre et gratuite du 2 février 2016 – 4 avril 2016

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire