Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Dossiers d'Archéologie : Reconstitutions historiques

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Dossiers d'Archéologie : Reconstitutions historiques

Les reconstitutions historiques ont un succès considérable depuis un certain nombre d'années. Longtemps déconsidérées et critiquées, celles-ci deviennent aujourd'hui incontournables et revêtent de multiples formes. Par leur puissance d'évocation et par leurs incertitudes intrinsèques, elles posent un certain nombre de problèmes. La part d'imagination que revêtent la plupart de ces interprétations tend à disparaître face au caractère fini de la réalisation proposée au public.

 

C'est sur ce problème, sur les différentes formes de reconstitution et les outils utilisés que le nouveau numéro des Dossiers d'archéologie intitulé « Revivre le passé. La restitution de monuments et sites archéologiques » et coordonné par Jean-Claude Golvin et Marc Azéma consacre ses pages.

Tout d'abord il faut souligner que le dossier offre une large diversité d'articles. Si l'Antiquité constitue le cœur du dossier, la préhistoire n'est pas en reste et les questions posées par les restitutions sur cette période permettent de mesurer qu'une production de ce genre peut finir dans un musée par son intérêt historiographique. Pour l'antiquité, on peut songer aux maquettes du XIXe conservées au Musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye qui font écho à celles du musée de l'Arles Antique et qui bénéficie d'un article dans ce dossier. Les reconstitutions ne se présentent pas seulement sous la forme de maquette : reconstitutions 3D numériques et dessins sont une part essentielle, mais non exclusive, des productions dans le domaine en ce début de XXIe siècle. Les aquarelles de Jean-Claude Golvin proposant des vues de villes antiques sont particulièrement appréciées et ont donné lieu à la publication de nombreux ouvrages.

revivre-le-passe-la-restitution-de-monuments-et-sites-archeologiquesChaque contributeur présente un projet sur lequel il a collaboré et explique les enjeux et les méthodes utilisées. Ce dossier laisse une large place aux techniques informatiques utilisées aujourd'hui comme dans l'article sur la restitution 3D de la grotte ornée de la Baume-Latrone et aux choix artistiques comme dans l'article sur la reconstitution de Nîmes antique. Ce dernier article montre que les restitutions 3d peuvent être influencées par les restitutions traditionnelles pour le plaisir des yeux du spectateur. Les derniers articles sont consacrés aux usages contemporains de la reconstitution. Les deux premiers articles sont consacrés aux bandes dessinées avec un article sur la bande dessinée Blake et Mortimer et la chambre d'Horus qui a bénéficié d'une reconstitution grandeur nature lors de l'exposition au Carré Sainte-Anne de Montpellier en 2005 sur l'œuvre d'Edgar P. Jacobs et un autre sur la restitution de l'Antiquité par Jacques Martin dans ses bandes dessinées. Cet article montre comment le manque de reconstitution a conduit des professeurs et des auteurs de manuels à utiliser ces dessins qui posent un certain nombre de problèmes repérés dès les années 80. Enfin un dernier article est consacré aux restitutions pour la télévision et le cinéma. Cette dernière partie est très agréable et permet de sortir des usages pédagogiques et scientifiques des restitutions.

Encore une fois, les dossiers d'archéologie nous propose un numéro réussi rassemblant des contributions diverses qui se complètent malgré tout comme l'indiquent les coordinateurs de ce dossier. Ce bilan historiographique et épistémologique est le bienvenu à l'heure où cette pratique se généralise. Accessible et encore une fois richement illustrée, ce dossier montre que si l'histoire s'écrit au présent, la reconstitution se crée également au présent et que par sa puissance évocatrice et sa large diffusion, sa création doit nécessiter certaines précautions et qu'il est nécessaire aux professionnels comme aux curieux de s'interroger sur les conditions de productions. Certains excès sont dénoncés comme dans le dernier article sur les restitutions à la télévision et au cinéma qui pourraient conduire le public à un scepticisme qui nuirait au message que les acteurs auraient voulu faire passer.

Revivre le passé, la restitution de monuments et sites archéologiques. Dossiers d'Archéologie n° 361. Janvier-février 2014.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire