Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Dossiers d'archéologie : vie quotidienne en Gaule romaine

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Dossiers d'archéologie : vie quotidienne en Gaule romaine

Le musée archéologique de Dijon propose cet été et jusqu'au 25 octobre 2015 une nouvelle exposition intitulée Pax Romana. Scènes du quotidien en Gaule Romaine. Celle-ci est organisée autour d'une douzaine de thèmes permettant un aperçu de la civilisation gallo-romaine à travers des représentations iconographiques antiques dans bien des aspects (artisanats, commerce, transport mais aussi médecine, musique, chasse et pêche, sans oublier la petite enfance ou le culte des morts).

 

la-vie-quotidienne-en-gaule-romaine pdt hd 4186Le numéro 369 des Dossiers d'archéologie profite de l'occasion et propose une synthèse intitulée « La vie quotidienne en Gaule romaine racontée en images » dirigée par Christian Vernou, conservateur en chef et directeur du musée archéologique de Dijon et Simone Deyts. Ce numéro est en quelque sorte selon le conservateur et commissaire de l'exposition « le témoignage matériel pour les prochaines années ».

Le premier article de Sabine Lefebvre présente l'organisation provinciale et municipale en Gaule romaine et permet de replacer le contexte politique des monuments funéraires qui vont être présentés et analysés tout au long de ce numéro. La contribution suivante de Jeanne-Marie Demarolle est consacrée à l'iconographie en particulier lapidaire. Celui-ci relève d'une part le réalisme des représentations, mais également la part de conventions, de symboles, etc. qui aujourd'hui peut poser certaines difficultés pour l'analyse. A cet égard, les exemples proposés et illustrés sont très éclairants et évocateurs. Une synthèse sur le vêtement est proposée par Stéphanie Sciortino dans son article « Se vêtir en Gaule du Nord-Est ». On découvre tuniques, braies, manteaux, toges et divers accessoires. Les descriptions sont agrémentées de reproductions iconographiques lapidaires et d'informations diverses mais pertinentes tirées des sources antiques. Deux encarts sont consacrés aux techniques d'ajustement de la toge et sur la variété des matières et le goût de la couleur.
Deux articles proposent des synthèses de grands spécialistes et de bonne qualité sur les représentations des enfants (Gérard Coulon) et sur les soldats et leurs images (Michel Reddé). Les deux contributions suivantes sont consacrées au monde de l'artisanat et du commerce dont deux de Simone Detys et Christian Vernou sur le vin, le transport de marchandises et le commerce dans le Nord-Est de la Gaule. Sylvie Tersen et Monique de Cargouët proposent un focus sur ce monde dans la ville de Sens (Agedincum). Ce choix est amplement justifié en raison de la qualité des monuments qui y ont été découverts. Hugues Savay-Guerrz, conservateur du Musée gallo-romain de Lyon propose un article qui dénote dans ce numéro en se consacrant aux monuments lapidaires lyonnais qui ont la caractéristique d'être particulièrement sobres et non figuratifs. L'auteur propose des clefs de lecture et d'interprétation de cette anomalie repérée depuis longtemps qui ne peut plus être justifiée par « les contraintes de l'approvisionnement ». Une synthèse sur les stèles de Saint-Ambroix est proposée également. Simone Deyts propose une analyse assez fine et poussée des monuments lapidaires de Nuits-Saint-Georges et d'Autun qui permet de voir la trace d'un atelier particulièrement productif, son évolution de son aire de diffusion. Un article est consacré à la polychromie antique des monuments lapidaires retrouvés dans la Gaule du Nord-Est. Les deux dernières contributions sont consacrées au monde funéraire et sur l'importance du souvenir : « N'y a-t-il pas pire damnation que l'oubli ? » (p. 83). Sur ce dernier point, on peut constater que pour certains le souvenir s'est bien perpétué jusqu'à nos jour.

Un nouveau numéro réussi qui fait honneur à l'exposition. La fin du dossier comme à l'accoutumée est consacrée aux actualités archéologiques. Accessible à tous et richement illustré, ce numéro sur notre patrimoine local mais aussi sur les représentations antiques est vivement conseillé par Histoire pour Tous.

La vie quotidienne en Gaule romaine. Dossiers d'archéologie, mai-juin 2015. En kiosque et sur abonnement.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire