Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Atlantide, une quête sans fin (Cahiers Sc & Vie)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Atlantide, une quête sans fin (Cahiers Sc & Vie)

C'est l'un des mythes les plus solidse depuis plus de deux millénaires. De Platon au cinéma moderne, l'Atlantide alimente inlassablement phntasmes et recherches plus ou moins sérieuses. Les Cahiers Sciences et Vie de février 2016 retrace la quête du continent et du peuple supposés perdus.

 

csv 022016Il y a plus de vingt-trois siècles, Platon a raconté dans deux dialogues, le Timée et le Critias, la cosmogonie, l'organisation politique, la géographie et la topo­logie d'un État maître des mers et conquérant, jouissant d'une civilisation raffinée et comblée par les infinies richesses de son sol. Mais en proie à un orgueil sans mesure, l'Atlantide aurait été, en pleine bataille contre Athènes, 9000 ans avant J.-C, victime d'un formidable cataclysme qui la fit en un jour et une nuit disparaître à jamais dans les flots.

Pour les exégètes du philosophe, Platon a seulement voulu tendre aux Athéniens un miroir inversé pour critiquer à mots couverts les ambitions hégémoniques de leur cité. Si les premiers concernés semblent avoir compris le message, le statut indécis du récit de Critias - affirmé comme véridique et foisonnant d'effets de réel - lui a valu par la suite un tout autre destin. L'allégorie s'est détachée du corpus platonicien pour mener une existence autonome et produire en quantité considérable recherches et hypothèses. Après une relative période de sommeil, le mythe a pris des forces neuves avec le retour en grâce de l'œuvre de Platon, à l'aube de la Renaissance. L'Atlantide n'a depuis cessé d'occuper les esprits, notamment dans les périodes de grand bouleversement historique, comme les grandes découvertes, les révolutions scientifiques et les délires ésotériques du xixe siècle. À la recherche de nouvelles et très anciennes racines, astrologues, théolo­giens, géographes, explorateurs, archéologues et autres idéologues sont partis en quête de ce royaume et de ce peuple perdus.

Que tous les chercheurs - ou presque - s'accordent à présent sur sa non-existence n'a pas nui à la fortune de l'Atlantide. La plasticité de la fable, son pouvoir sur les imagi­nations sont tels qu'ils lui permettent de ressurgir sous une myriade de formes, de la science-fiction à la bande dessinée en passant par le cinéma, mais aussi par de glauques théories de la refondation, riches en fantasmes de surhommes et de race pure. Mais le vrai mystère de l'Atlantide réside ailleurs : pourquoi ce continent irréel dispose-t-il d'un pouvoir de fascination bien supérieur à celui généré par d'autres civilisations tout aussi brillantes, mais, elles, avérées et largement documentées ? À travers le prisme de la mythologie, de l'histoire, mais aussi de la géologie et de l'archéologie, enquête sur un joyau de l'imaginaire occidental, où se mêlent la recherche hédoniste des paradis perdus et la crainte de la mort des civilisations.

Atlantide, une quête sans fin. Les Cahiers Sciences et vie, février 2016. En kiosque et sur abonnement.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire