Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité XIXe siècle : la mondialisation à l'européenne (mensuel l'Histoire)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

XIXe siècle : la mondialisation à l'européenne (mensuel l'Histoire)

Commerce, migration, circulation des idées : le monde entre au XIXe siècle dans une nouvelle ère, celle de l'intensification des échanges. Le numéro double de l'été du mensuel L'Histoire revient sur l'accélération d'une mutation désormais inévitable et qu'on appellera plus tard la mondialisation.

 

LHistoire 01842 425 1607 1608 160627 CouvertureDans les années 1990, pour qualifier l'intense accéléra­tion des échanges qui suivit l'effondrement du bloc so­viétique et l'ouverture de la Chine, le mot s'imposa : « mondialisation ». Ce n'était pas dans l'histoire le premier brassage d'ampleur. L'Empire romain l'avait organisé à son échelle il y a deux mille ans, puis l'océan Indien, en attendant, au xvie siècle, la mise en connexion active des « quatre parties du monde ». Mais jamais l'inté­gration globale n'avait atteint une telle ampleur. L'euphorie commerçante se doubla cependant bientôt de violentes mises en cause d'un ordre libéral sans frein. D'autant que surgissaient des in­quiétudes nouvelles sur l'épuisement des ressources de la planète.

Tout autre fut l'état d'esprit du long xixe siècle : entre les grands voyages maritimes de Cook, Bougainville, Lapérouse et 1914, les hommes n'ont pas seulement achevé de découvrir le monde, ils ont entrepris de se l'ap­proprier. Appropriation scientifique d'abord. Lorsque Dumont d'Urville met le pied sur le continent antarctique en 1840, la carte des littoraux est aboutie. Commence alors un intense arpentage des continents dont le but assumé est d'en finir avec « les blancs de la carte ». René Caillié, Livingstone ou Mungo Park... les explorateurs sont les rois de l'époque. Le bouclage se fait lorsqu'en 1912 le Norvégien Amundsen et le Bri­tannique Scott atteignent, à quelques semaines d'intervalle, le pôle Sud. Dans cette entreprise planétaire, les Européens dominent. Mais ils sont loin d'être les seuls.

XIXe siècle : le monde est à nous, la mondialisation à l'européenne. Mensuel l'histoire, juillet-août 2016. en kiosque et sur abonnement.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire