Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Dossiers d'archéologie : Les temps mérovingiens

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Dossiers d'archéologie : Les temps mérovingiens

Les Mérovingiens sont à l'honneur cette année. Sujets de deux expositions d'intérêt national, ils bénéficient des recherches les plus récentes permises notamment par les nombreuses fouilles d'archéologie préventive, la relecture des sources, la pluridisciplinarité et les renouveaux historiographiques. Les éditions Faton proposent un hors-série n°31 intitulé les Temps mérovingiens et en lien principalement avec l'exposition au musée de Cluny à Paris bien qu'un encart soit consacré à l'Austrasie qui bénéficie d'une exposition actuellement à Saint-Dizier puis au musée d'archéologie nationale à Saint-Germain-en-Laye.

Une bonne introduction

les-temps-merovingiens pdt hd 4573Le premier article écrit par le grand spécialiste Bruno Dumézil fait une synthèse courte et accessible sur le pouvoir des rois mérovingiens appelés injustement rois « fainéants ». Il revient sur les conditions de l'élaboration de l'image négative de ces rois puis retrace l'histoire de l'émergence du royaume, ses divisions, les ressorts de la royauté et la fin du règne de la dynastie suite au coup d'État de 751 mené par Pépin le Bref.

Des articles généralistes et synthétiques

« Être femme sous les Mérovingiens » de Marie-Adélaïde Nielen propose une synthèse et un bilan sur la situation du deuxième sexe. Bien que la majorité des femmes aient vécu dans une situation difficile (de nombreuses histoires de viols ou de meurtres sont parvenues jusqu'à nos jours), certaines pouvaient avoir un rôle majeur dans la société (reines, fondatrices de monastères, régentes, saintes, etc.) en particulier dans la christianisation du royaume. Les reines et les princesses avaient pour principales fonctions d'être mariées, de représenter le pouvoir en paraissant tel un « trésor animé » (p. 21) et parfois comme outil diplomatique. Les veuves comme dans beaucoup de sociétés anciennes ont eu un rôle de premier plan. Un certain nombre de lois semblent avoir accru le droit des femmes. Le deuxième article généraliste intitulé « Églises, sanctuaires, monastères » de Anne-Marie Helvetius revient sur la christianisation et l'emprise territoriale de l'Église à l'époque mérovingienne. Le rôle des évêques dans la christianisation à l''époque mérovingienne se révèle moins important que celui des grands aristocrates à l'origine de lieux de cultes ruraux et de la fondation de nombreux monastères. Les scriptoria mérovingiens font l'objet d'un article complet et synthétique. L'article d'Isabelle Bardiès-Fronty « Aux origines des trésors d'églises » s'intéresse à la constitution tout au long de l'époque mérovingienne et carolingienne de ces ensembles de précieux objets.

L'art mérovingien à la loupe

Le portfolio proposé au début du numéro propose un premier et saisissant aperçu de l'art mérovingien : sur fond noir, un objet est présenté et commenté de manière claire et synthétique (lieu et le moment de la découverte de l'objet, fonction de l'objet, son intérêt scientifique, etc.). D'autres oeuvres font l'objet d'une analyse plus poussée comme le pupitre de Sainte Radegonde, le légendier de Turin, les manuscrits mérovingiens de la Bibliothèque nationale de Russie ou la Crosse de Saint Germain. Enfin un article très complet est consacré aux plaques-boucles à scènes chrétiennes.

Des recherches et des interprétations

Aminte Thomann propose une synthèse sur « Evrecy, un cimetière mérovingien en Normandie » où près de 400 tombes ont été découvertes avec des objets bien que peu nombreux dont des plaques-boucles qui sont pour certains reproduits en photographie. Les tombes et les défunts sont analysés (méthode d'inhumation, origine des défunts, sexe, âge notamment). La dernière partie de l'article montre l'existence d'un pillage dès l'époque mérovingienne. Les recherches étant encore en cours, tout n'a pas encore était dévoilé sur ce site. Enfin une dernière contribution consacrée à « L'archéologie face au pangermanisme et au nazisme » montre comment des concepts ou théories scientifiques ont pu être utilisés, créés ou justifiés dans le cadre des régimes totalitaires. A la suite de Laurent Olivier, Jean-Pierre Legendre propose une synthèse sur l'instrumentalisation des « Grandes Invasions » par les nazis et sur la permanence et la réminiscence souvent inconscientes de ces concepts dans la science archéologique contemporaine, qui cherche à démontrer la présence d'une population germanique grâce à des éléments aussi convaincants que « la haute taille et la robustesse de ses os ».

Au final les éditions Faton proposent un hors-série remarquable par sa qualité, sa lisibilité et sa richesse iconographique. Les nombreux articles remettent en cause un certain nombre d'idées reçues bien ancrées dans les esprits du grand public. Après les Gaulois dont les recherches récentes ont bénéficié d'une vaste médiatisation, il semble que le Moyen Age et en particulier le Haut Moyen Age subisse également un toilettage stimulant et intéressant qui ravira un grand nombre d'amateurs curieux. Ce numéro est indéniablement une réussite à conseiller au plus grand nombre.

Les temps mérovingiens. Dossiers d'archéologie, hors-série, octobre 2016.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire