Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Grands crimes de l'histoire (P. Charlier)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Grands crimes de l'histoire (P. Charlier)

L’Histoire est généralement abordée au travers des guerres, ou des alliances, quelques fois par les généalogies, mais on ne s’attarde pas trop sur les crimes passés ! Et pourtant, quelle bonne façon d’étudier l’Histoire que de faire « parler » les squelettes ! C’est ce que nous montre Philippe Charlier dans son ouvrage très intéressant et très vivant « Les secrets des Grands Crimes de l’Histoire ».

 

L’analyse des crimes évolue

Lors de toute mort suspecte, on cherche le criminel afin de le pénaliser, de déterminer sa peine, mais également afin de connaitre les raisons de cet acte. Les circonstances sont souvent admises, mais des questions restent en suspens… comme la mort en 1718 de Charles XII de Suède : l’assassin a-t-il agi seul ? S’agit-il d’une balle tirée par l’ennemi ou de quelqu’un de son propre camp ? Dans ce cas-ci, ce n’est qu’en 1940 qu’un chercheur conforte la thèse de l’assassinat et non la mort par balle perdue de l’ennemi. Mais on ne sait toujours pas exactement qui est l’instigateur…car ce type de projectile ne sera utilisé couramment qu’à partir de la moitié du XIX è siècle !

grands_crimes_histoireL’évolution des techniques permet de revenir sur des crimes inexpliqués, comme la mort du Grand Duc de Toscane et de sa femme en octobre 1587. Le responsable sera le frère du Grand Duc, mais l’autopsie ne révèle pas de cause suspecte ! Vers 1857, lors de la réorganisation de la nécropole des Médicis, on découvre que le corps du Grand Duc est toujours parfaitement conservé ! On sait que l’arsenic est un merveilleux conservateur…Les avait-on empoisonné ? Les analyses de 2006 montrent des traces sur les viscères, mais par sur les os ! Qui est responsable ? L’embaumement ? Le paludisme, maladie dont étaient sujets beaucoup de Médicis ?

D’autres cas resteront à jamais irrésolus, comme la mort de Nerval : il semblerait qu’il ait mis fin à ses jours, bien que ses amis estiment qu’il ait été tué…ou encore le cas de Jaurès assassiné le 30 juillet 1914 ! Un jeune étudiant est inculpé, il aura son procès après la guerre, mais sera libéré et acquitté ! On ne saura donc jamais s’il a été seul, s’il a eu de l’aide et pourquoi !

L’avis d’Histoire Pour Tous

Par des mots et des explications simples, Philippe Charlier nous raconte de manière très vivante tous ces grands crimes, nous fait part des rapports de police, et nous montre l’évolution des techniques utilisées : de l’ouverture du corps aux inventions comme la microscopie, la radiologie, servant aux analyses récentes de l’ADN ou encore la psychologie de l’individu. Il est si réaliste dans les rapports de police, si précis dans ceux d’autopsie comme celui du corps d’Henri III, si vivant dans la description du Gibet de Montfaucon (peine des condamnés)…marquant les mémoires, mais peut être pas si dissuasif… !

Les secrets des grands crimes de l'histoire, de Philippe Charlier. Vuibert, mars 2012.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire