Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Les européens dans les guerres napoléoniennes

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Les européens dans les guerres napoléoniennes

Issu du neuvième colloque organisé à Carcassone en juin 2010 par l’Association Les Audois, cet ouvrage, dirigé par Natalie Petiteau, Jean-Marc Olivier et Sylvie Caucanas, a pour objectif d’aborder les guerres napoléoniennes sous de nouveaux angles.  Rassemblant une multitude d’historiens de divers horizons,  il vise à élargir le domaine d’études de cette période conflictuelle aux impacts sociaux et culturelles de la guerre sur les hommes, à la manière dont les hommes vivent la guerre , la regardent et l’observent...

 

Quatre grands thèmes structurent l’ouvrage. De prime abord, le premier axe intitulé « Quels combattants pour quelles guerres ? » , aborde la guerre telle qu’elle est vécue par  les soldats : incorporation au régiment, premiers coups de feu, résistance à la conscription, une entrée historiographique nouvellement visitée ces dernières années.

Les Européens dans les guerres napoléoniennes

europens_privatSont abordés, dans la deuxième partie, les manières de se battre lors des guerres napoléoniennes, les violences de guerre ainsi que la question de la guérilla. L’aspect évènementiel est laissé de côté : il ne s’agit pas d’une histoire-bataille classique mais d’une approche analytique des combats, en témoigne le questionnement autour de la transposition du  concept de « brutalisation » aux guerres napoléoniennes.

La perception de l’occupation militaire, de la conscription à l’échelle de l’Empire et de la captivité au sein des armées françaises occupent une troisième partie. Ici, les civils sont donc au cœur de cette approche des guerres napoléoniennes.

Enfin,  ces guerres ont servi de socle à la construction de mythes se véhiculant tout au long du XIX ème siècle : exaltation de la guerre chez les mémorialistes, foisonnement du nationalisme allemand autour de la bataille de Leipzig, le légendaire froid russe et la retraite napoléonienne.

Au final, cet entrelacement cohérent d’articles donne un souffle nouveau dépoussiérant les guerres napoléoniennes, s’ancrant dans une dynamique historiographique nouvelle de l’histoire des guerres privilégiant les conséquences sur les hommes plutôt que les aspects purement tactiques et stratégiques.

Les Européens dans les guerres napoléoniennes, de Natalie Petiteau, Jean-Marc Olivier, Sylvie Caucanas... Edtions Privat, mars 2012.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire