Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Soldats en Algérie (Jean Michenaud)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Soldats en Algérie (Jean Michenaud)

Jean Michenaud, ancien appelé de la guerre d’Algérie revient sur ce que fut pour lui ce conflit qu’on n’osait pas encore appeler « guerre » mais qui se dévoilait rapidement ainsi à ses yeux. Plus qu’un simple témoignage sur son vécu, Jean Michenaud nous offre une vision plus globale du conflit où il mêle son expérience et un regard plus extérieur sur ce conflit de décolonisation.

 

« Les hommes, le pays, les missions »
Soldats_en_Algrie

Ce sous-titre de l’ouvrage est assez révélateur, nous n’avons pas ici une autobiographie d’un combattant cherchant à laisser une trace, une vision, une interprétation de ce qu’il a vécu, de ce à quoi il a participé. Certes, Jean Michenaud fut un acteur de cette guerre, en tant qu’appelé du contingent affecté au 9e Régiment d’Infanterie de Marine, mais il tient à donner à son récit une valeur documentaire. Ainsi, plus que son parcours personnel, l’auteur aborde la composition de l’armée française (appelés, soldats professionnels, anciens de l’Indochine…), celle du FLN (Front de Libération National algérien), les missions qui furent confiées à l’armée française tant pour la répression (quadrillage du territoire, patrouilles, diverses opérations…) que pour la pacification (Sections Administratives Spécialisées, prises en charge de la scolarisation des Algériens, du ravitaillement, des soins médicaux…). L’auteur porte une attention particulière à la description des conditions de vie des combattants en zoomant sur quelques scènes de la vie quotidienne comme la vie sous les tentes, les rapports avec la population ou encore le matériel de guerre. Bien sur il évoque également ces soldats dans le combat, face au FLN, mais aussi face au pouvoir politique en évoquant le Putsch d’Alger.

Enfin dans une seconde partie de l’ouvrage, consacrée aux annexes, l’auteur dresse un tableau de l’Histoire de l’Algérie depuis sa conquête, fait une monographie de ce territoire (géographie physique, administration, populations…) et aborde deux des thèmes les plus brulants sur ce sujet : la torture, mais aussi les massacres puis l’exile des Pieds Noirs.

La particularité de ce témoignage réside donc dans le fait que l’auteur cherche toujours à relier son expérience (« Je… ») à quelque chose de plus grand auquel il est conscient d’avoir participé (« Nous… »). Bien entendu, on pourra remettre en cause l’objectivité d’un auteur acteur de ce qu’il rapporte. D'ailleurs, l’objectivité est de plus en plus considérée comme inatteignable à l’historien qui se contente modestement d’impartialité. Or l’impartialité, ou du moins la tempérance et la nuance, Jean Michenaud cherche à l’atteindre, autant que le peut un homme qui a participé à ces événements traumatisants et réinvestie par des mémoires conflictuelles.

Cet ouvrage richement illustré s’adresse à tous ceux qui veulent s’initier à la guerre d’Algérie, aux historiens toujours soucieux d’étudier un témoignage, mais pourrait aussi et surtout être utile aux enseignants du secondaire qui pourraient le réinvestir dans le programme de Terminale, notamment pour aborder le thème du rapport des sociétés à leur passé. Car ce livre est avant tout un témoignage, une relecture de son propre vécu, guidé par une volonté de perpétuation du souvenir et d’apaisement des relations entre les deux nations française et algérienne.

MICHENAUD Jean, « Soldats en Algérie. Les hommes, le pays, les missions », Editions Ouest France, Témoignages Histoire, 2012.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire