Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Le Mur de l'Atlantique (Rémy Desquesnes)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Le Mur de l'Atlantique (Rémy Desquesnes)

Ouvrage défensif remarquable marquant durablement les côtes françaises depuis le Nord-Pas de Calais jusqu’au Pays Basque, le Mur de l’Atlantique est l’objet d’un nouvel ouvrage richement illustré de Rémy Desquesnes, chez Ouest France. Cet ouvrage se conçoit comme un véritable panorama du Mur de l’Atlantique, l’auteur ayant choisi un découpage géographique pour présenter les fortifications et principales batteries installées le long de la côte atlantique française.


 

L’auteur ne manque pas de contextualiser la prise de décision de la construction du mur en Décembre 1941, alors que l’entrée en guerre des Etats-Unis pousse le IIIe Reich à se replier sur ses dernières conquêtes. Cette stratégie défensive trouve toute sa matérialité dans ce mur de l’Atlantique.

mur_atlantiqueProjet très coûteux aussi bien en argent qu’en hommes, c’est essentiellement  la France qui va fournir l’effort financier et l’apport de main d’œuvre. Dès lors, le ciment s’accumule sur les côtes françaises, constituant un ensemble monolithique et continu sur 4000 km de long. Encuvements  et casemates pour accueillir les batteries, tantôt installées par la Whermacht sur les buttes en arrière du littoral, tantôt par la Kriegsmarine sur les bords de falaise.

L’auteur détaille ainsi fastidieusement, secteur par secteur, les fortifications, bunkers et installations de batteries.  Les côtes du Nord comprennent les batteries les plus puissantes, dont l’impressionnante batterie Lindemann.  La configuration de la côte joue un rôle important, les côtes rectilignes et basses facilement accessibles étant davantage renforcées.  R.Desquesnes consacre ensuite une partie aux côtes normandes, sur lesquelles, à la surprise d’Hitler, débarquent les Alliés en Juin 1944. Le parcours continue en direction des côtes bretonnes très découpées puis le long de la côte Atlantique.

Si l’ouvrage est accompagné de nombreuses illustrations, les cartes sont pour autant largement insuffisantes, nuisant ainsi à la compréhension de l’organisation du Mur de l’Atlantique dans certains secteurs. De plus, le découpage géographique choisi par l’auteur donne une impression de monotonie, certaines parties se résumant parfois à l’énumération austère et ennuyeuse du calibre des batteries.

Au final, « Le Mur de l’Atlantique. Les batteries d’artillerie » de R.Desquesnes donne l’impression d’un ouvrage essentiellement descriptif et assez peu analytique. Soulignons toutefois la conclusion intéressante de l’auteur :  le Mur de l’Atlantique, projet aussi coûteux que la bombe atomique, inachevé dans certains secteurs en 1944, s’est révélé assez inefficace face aux armées alliées en 1944. Ajoutons également qu’il existe un phénomène de patrimonialisation de certains bunkers, souligné par l’auteur, incitant le lecteur à prendre conscience de visu de la démesure du mur de l’Atlantique.

Le Mur de l'Atlantique : Les batteries d'artillerie, de Rémy Desquesnes. Editions Ouest France, 2012.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire