Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Louis XVI l’incompris (Alexandre Maral)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Louis XVI l’incompris (Alexandre Maral)

De Louis XVI, on retient trop souvent qu’il était incapable de régner et de faire le bien dans le royaume, qu’il était passionné de serrurerie mais n’aimait pas l’art et surtout atteint d’impuissance sexuelle. Alexandre Maral dans son nouvel ouvrage « Louis XVI l’incompris » réussit à nous prouver le contraire.


 

Comme nous l’explique si clairement l’auteur, le roi était préparé à régner, mais pas vraiment exercé au métier de roi ; pour cette raison, il prit un réel conseiller (Maurepas) et non un premier ministre, car il entendait gouverner seul, tout en étant proche de ses sujets. Il s’appuyait aussi sur Turgot pour les finances, puis Necker, et Vergennes aux affaires étrangères qui remit la France à sa place importante dans l’Europe.

Louis_XVI_lincomprisIl s’instruisait constamment assimilant parfaitement les lois du royaume, l’histoire des différents peuples, la géographie et la marine et appréciait énormément les mémoires de voyages.

Réaménageant les intérieurs de Versailles, il propulsa au sommet de grands artistes ; désirant offrir au public un espace de culture, il donna son approbation pour transformer une partie du Louvre en salle d’exposition d’œuvres de collections royales ; intéressé par les sciences, il permit l’envol du ballon des frères Montgolfier et favorisa les travaux du pharmacien Parmentier ; dans son souci du peuple, il est à l’origine de la manufacture du Creusot et de celle des produits chimiques de javel délivrant du travail ; grand amateur de géographie, il fit tout pour les expéditions de La Pérouse allant de l’Alaska à Hawaï, de la Californie à la Corée et l’Australie ; en politique, pour contrer l’Angleterre, il signa le traité d’alliance franco-américaine.

Mais après la mort de son fils et celle de Vergennes « le seul ami sur lequel je pouvais compter, le seul ministre qui ne me trompa jamais », sans oublier les finances du royaume qui sont au plus bas, c’est le début du déclin. Il ne se sent plus de gouverner sans l’appui de bons ministres. Tiraillé d’un côté par son épouse, puis de l’autre par le parlement de Paris, il donne son accord pour la convocation des Etats Généraux…et tout va s’enchainer, relativement vite, sans possibilité de retour en arrière, jusqu’à l’abolition de l’Ancien Régime et sa mort en janvier 1793 !

Cet ouvrage nous apprend l’essentiel de la vie de l’homme et de celle du roi. Agrémenté de reproductions d’œuvres, on prend plaisir à la lecture. Alexandre Maral a l’art et la manière de nous faire comprendre des faits un peu compliqués, avec des mots et des explications simples. Il nous décrit aussi les personnages ayant côtoyés le roi, de façon à les apprécier et les aimer. Une belle et bonne biographie.

Louis XVI : L'incompris, d' Alexandre Maral. Editions Ouest-France, janvier 2013.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire