Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité La Bataille des Frontières (J-C. Delhez)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

La Bataille des Frontières (J-C. Delhez)

22-26 août 1914 : La bataille des frontières, victoire éclatante de l'armée allemande aux conséquences incroyables, un des moments les plus sanglants de l'histoire de la Première Guerre mondiale, est paradoxalement un des épisodes les moins connus du grand public. Comme si ce catastrophique début de guerre avait été plus ou moins étouffé par les succès de Verdun et des dernières années. Jean-Claude Delhez revient sur ces quelques jours déterminants dans l'histoire de la Grande Guerre.

 

Quand on parle des grands massacres de la Première Guerre mondiale, tout un chacun pense à la Marne, à la Somme, à Verdun, aux tranchées... Mais La Bataille des Frontières
qui sait qu'entre le 22 et le 26 août 1914, en pleine guerre de mouvement, s'est déroulé un des épisodes les plus sanglants de la Première Guerre mondiale ? La seule bataille de Rossignol fit en un jour autant de morts côté français que le siège de Diên Biên Phu qui dura plusieurs mois. Le 22 août 1914 apparait même comme le jour le plus funeste dans toute l'histoire militaire française ! En quelques heures les pertes sont plus élevées que celles de la guerre d'Algérie en huit ans...

Menée en Lorraine et dans l'Ardenne belge, la bataille des frontières voit la victoire des troupes allemandes qui s'empare du cœur productif de la France : son bassin minier. Grâce à cette manne providentielle pour l'industrie lourde, l'Empire allemand va pouvoir mener une guerre totale pendant quatre ans !

Après un long travail en archives, Jean-Claude Delhez (journaliste et historien) revient sur cet épisode clef. Il synthétise pour la collection Campagnes & Stratégie des Éditions Economica son précédent ouvrage Le jour de deuil de l'armée française (2011-2). Attaché au renouvellement de l'histoire militaire de la Grande Guerre, l'auteur s'adonne à une autopsie générale de la bataille, associant présentation chronologique des événements et analyse globale des enjeux et des conséquences. Un ouvrage de synthèse, richement illustré de cartes pour suivre les opérations, qui lève le voile sur le désastre français des premiers mois et met en lumière le rôle crucial des ressources énergétiques pour soutenir une industrie lourde devenue la clef de voûte de cette nouvelle forme de guerre : la guerre industrielle.

Finalement, les travaux de Jean-Claude Delhez remettent en cause beaucoup de représentations : malgré leur durée et les effectifs engagés, les combats menés durant la longue parenthèse des tranchées ne sont ni les plus violents, ni les plus déterminants, ils ne sont « que » des épisodes de guerre d'usure (où l'économique et l'industriel priment sur le stratégique) enchâssés entre deux phases déterminantes de guerre de mouvement. Avec une plume acidulée qui tend à condamner ses prédécesseurs qui n'ont pas su faire un travail historique digne de ce nom sur les premières offensives de la guerre, Jean-Claude Delhez s'érige en grand spécialiste d'août 1914. Si la manière de présenter la chose peut paraitre assez cavalière, il n'en demeure pas moins qu'il renouvelle l'historiographie de 14-18 et démontre qu'il y a encore à approfondir en Histoire militaire !

Jean-Claude DELHEZ, La Bataille des Frontières. Joffre attaque au centre. 22-26 août 1914, Éditions Economica, 2013.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire