Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Les 100 mots de la Grande Guerre

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Les 100 mots de la Grande Guerre

A l'occasion du centenaire du premier conflit mondial, les Presses Universitaires de France publient dans la célèbre collection « Que sais-je ? » un précis des 100 mots les plus emblématiques de cette triste période. Petite immersion au cœur des tranchées.

 L'auteur

André Loez est docteur en histoire contemporaine, professeur agrégé en classes préparatoires et chargé de cours à Sciences Po. Il est également l'auteur de « 14-18.Le refus de la guerre. Une histoire des mutins » chez Gallimard et de « La Grande Guerre » aux éditions de la Découverte. Il a notamment écrit avec Rémy Cazals, autre historien, « 14-18. Vivre et mourir dans les tranchées » chez Tallandier.

les 100 mots de la grande guerre

Un précis de référence

D' « Alcool » à « Zeppelin » en passant par « Gueules Cassées » ou « Soldat Inconnu », ce petit ouvrage synthétique est un précieux repère à la fois pour les historiens confirmés que pour celles et ceux qui voudraient s'initier à l'histoire de la Première Guerre Mondiale. Mêlant anecdotes et faits historiques, « Les 100 mots de la Grande Guerre » parvient à restituer de façon claire un des évènements les plus tragiques du XXème siècle.

L' « Argot » des grognards y trouve bien entendu sa place avec des mots comme « Crapouillots » ou encore avec la définition des « Poilus », autant de termes qui permettent au lecteur d'appréhender d'une manière plus « sociale » les évènements. De même, certains acteurs majeurs du conflit comme « Clemenceau » ou « Guillaume II » ne sont pas oubliés et laissent parfois place aux grandes batailles, de la « Marne » à la « Somme » en passant par « Gallipoli ». Tout ceci ne saurait non plus ignorer les réalités du moment, de la « Censure » aux « Enfants et Orphelins », ou encore de la « Prostitution » et des « Mutineries ». Toutefois, on regrettera peut-être l'absence d'une chronologie qui aurait certainement permis de préciser davantage les évènements.

Quoi qu'il en soit, à l'occasion du centenaire du conflit et avec cette « mode » des publications retraçant les évènements de 14-18, André Loez avec « Les 100 mots de la Grande Guerre » parvient à réaliser une des synthèses les plus efficaces du moment, à la fois destinée aux plus jeunes, aux enseignants et à tous ceux qui s'intéressent à la période.

Les plus pointilleux regretteront peut-être l'absence de certains termes, mais le présent livre ne prétend pas être exhaustif. Pour se rapprocher des tranchées, on lira Le Feu d'Henri Barbusse, prix Goncourt 1916 ou Civilisation de George Duhamel.

Au final vous l'aurez compris, on ne peut que conseiller « Les 100 mots de la Grande Guerre ».

André LOEZ, « Les 100 mots de la Grande Guerre », PUF, Que sais-je ?, 128p. 9€

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire