Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Organisation todt, au coeur de la collaboration

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Organisation todt, au coeur de la collaboration

La Seconde Guerre mondiale et le débarquement sont à l'honneur ces derniers temps. Le mur de l'Atlantique devient un véritable enjeu mémoriel et touristique. Or, on oublie trop souvent ceux qui ont contribué à leur élévation. L'organisation Todt (OT), groupe de génie civil et militaire qui employa plus d'un million d'étrangers au cœur de la guerre, est l'objet d'un livre publié aux éditions Ouest-France de Jean-Guy Dubernat, auteur d'un ouvrage sur le mur de l'Atlantique.

 

Une organisation allemande au coeur de la collaboration

Cet ouvrage richement illustré nous plonge dans l'une des organisations clés du régime au cœur de la guerre. Directement sous les ordres d'Hitler, cette institution était au cœur des projets publics (civils ou militaires) durant la Seconde Guerre mondiale. Les autoroutes allemandes ont été parmi les premières réalisations de l'organisation d'avant-guerre. D'abord dirigée par Fritz Todt, l'organisation passa sous le contrôle d'Albert Speer une personnalité essentielle du IIIe Reich. Ce dernier impulse une nouvelle politique pour l'OT qui vise à améliorer la coordination au sein de l'institution et à la centraliser à Berlin. Mais l'OT bien que puissante (premier employeur en France) a de nombreuses faiblesses qui s'accentuent avec le repli et les défaites allemandes.

organisation todtDe nombreux aspects de l'OT sont évoqués grâce à l'utilisation de nombreuses archives dont une partie est traduite. Après avoir évoqué l'histoire de l'institution, l'auteur aborde le champ d'action de celle-ci dans un chapitre intitulé « Des services de transport Titanesques, un service de santé précaire, une sécurité collaborationniste ». Le troisième chapitre s'attarde sur la place et l'importance de la France. Le système « salarial » est abordé en détail. L'auteur montre bien les inégalités présentes au sein de l'OT (avec des barèmes très complets) et les mesures de travail forcé. Les deux derniers chapitres abordent les uniformes et le Dienstbuch, le livret militaire de l'organisation.

Richement illustré et donnant des détails précis sur l'Organisation Todt, l'ouvrage est cependant difficile à appréhender pour le lecteur néophyte. De nombreux passages sont arides avec des données précises sur l'institution. Si cet ouvrage est le premier en langue française sur le sujet selon la quatrième de couverture et comble un manque certain sur le sujet, il ne parvient que partiellement à nous convaincre. Certains sujets sont à peine abordés : par exemple, l'industrie française dans la collaboration est évoquée sur deux pages qui sont largement grevées par des photos. Au final, c'est un ouvrage intéressant pour ceux qui veulent approfondir leurs connaissances sur cette époque mais avec des limites importantes qui risquent de rebuter un certain nombre de lecteurs.

Organisation todt, au coeur de la collaboration, de Jean-Guy Dubernat. Editions Ouest-France, mai 20014.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire