Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Sites de la Première Guerre mondiale dans le Nord de la France

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Sites de la Première Guerre mondiale dans le Nord de la France

En cette période de vacances d'été, favorable au tourisme mémoriel, nous vous présentons le dernier livre de Geoffroy Deffrennes abordant les sites de la Première Guerre mondiale visitables dans le Nord de la France. Un ouvrage synthétique bien illustré et un bon outil pour préparer son parcours de visites.

 


« Très impliquées dans la partie septentrionale du Front, les troupes du Commonwealth ont marqué ces chemins de mémoire »

Il est vrai qu'en France, les sites les plus connus de la Grande Guerre, comme Verdun, sont dans l'Est de la France. L'ouvrage de Bernard Crochet, dans la même collection, leur est consacré. Mais durant cette guerre de position où la France fut balafrée d'un réseau de tranchées de la Suisse à la Mer du Nord, la partie septentrionale de notre pays fut elle aussi au cœur des combats ! Les noms d'Arras et de Fromelles, les Flandres et la Somme, résonnent encore des bombardements continuent et de la mémoire des disparus. Ici plus encore peut-être qu'ailleurs, la guerre révéla son caractère mondial avec des troupes et des ouvriers venus de tout l'empire britannique. Aux côtés des Poilus de la France métropolitaine se battirent des Anglais, des Canadiens, des Américains... Mais aussi les troupes de l'empire colonial français. Au total, durant la bataille de la Somme, ce ne sont pas moins de vingt nationalités qui furent jetées dans le même creuset de la guerre sur un front de 45 km !

NordWW1Autant de peuples et de mémoires qui ont marqué le territoire de divers édifices afin de garder le souvenir des hommes sacrifiés pour une cause qui les dépassait. Ce sont ces lieux de mémoires, musées, monuments et sites conservés, que le journaliste et écrivain Geoffroy Deffrennes nous invite à découvrir.

L'ouvrage est construit de façon chronologique, le but étant d'expliquer dans les grandes lignes le déroulement de la Première Guerre mondiale et de s'attarder un peu plus sur le secteur géographique concerné. Ce secteur, présenté par une carte dès les premières pages, couvre une vaste zone allant d'Étaples à Montdidier, jusqu'à Maubeuge et les environs d'Ypres, site tristement célèbre pour être le premier champ de bataille où furent utilisés les gaz asphyxiants. L'auteur aborde donc la résistance de la Belgique, les premiers combats en France des troupes britanniques, la course à la mer qui scelle la guerre de mouvement et inaugure la guerre de position, la première bataille d'Artois, le sacrifice des troupes australiennes, la bataille de la Somme, la charnière de l'année 1917, la troisième bataille de l'Artois et enfin la victoire en 1918 pour terminer sur le travail de reconstruction après guerre. Pour ceux qui désireraient approfondir les éléments évoqués, l'auteur propose une bibliographie, tant écrite que numérique. Tout au long de cette présentation chronologique, les photos de Sébastien Jarry viennent présenter les divers sites et monuments qui aujourd'hui témoignent de ces tristes heures du passé. Notons que l'ouvrage est très illustré, ce qui le rend aussi agréable à feuilleter qu'à lire. Enfin, et c'est aussi le but de ce livre, les lieux de mémoire sont présentés individuellement tout au long du récit dans des encadrés tels que le musée « In Flanders Fields » à Ypres, le cimetière allemand de la Maison blanche à Neuville-Saint-Vaast, le parc mémorial australien à Fromelles, le Lochnagar Crater (cratère de mine), le cimetière des ouvriers chinois à Saint-Etienne-au-Mont, la statue de Caribou évoquant le dévouement des troupes canadiennes ou encore le circuit de randonnée sur les pas de Wilfred Owen célèbre poète anglais mort au combat...

En définitive, ce petit livre des éditions Ouest-France a un doublé intérêt : premièrement, s'initier à l'histoire de la Grande Guerre en général et à ce secteur nord en particulier ; deuxièmement, c'est aussi un outil efficace pour préparer un séjour mémoriel dans le secteur en question. Armé de cet ouvrage, le touriste est en mesure de préparer judicieusement son parcours et de visiter les sites en pleine conscience de ce qu'ils représentent et de toute la mémoire qu'ils portent en eux. Dans le cadre de ces vacances mémorielles, nous pouvons conseiller la carte IGN consacrée au tourisme de la guerre 14-18 et aussi, bien entendu, l'ouvrage de Bernard Crochet « Sites de la Première Guerre dans l'Est de la France » au cas où vous souhaiteriez prolonger vos visites le long de la ligne de front.


Geoffroy DEFFRENNES, Sites de la Première Guerre mondiale dans le Nord de la France, Éditions Ouest-France, 2014.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire