Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité 14, des Armes et des Mots – DVD

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

14, des Armes et des Mots – DVD

La dernière série documentaire de Jan Peter sort en coffret 3 DVD. Distribué en France par Arte Editions, ce documentaire exceptionnel plonge le spectateur dans la Première Guerre mondiale aux côtés de 14 témoins incarnant toutes ces sociétés plongées dans le conflits : hommes, femmes, enfants, sur le front ou à l'arrière, Allemands, Français, Britanniques, Russes ou Italiens, tous nous ont légués leur perception de la guerre à travers des lettres, des carnets ou autres supports écrits. Grâce à une habile alchimie entre reconstitutions et images d'archives, Histoire racontée et témoignages, ce documentaire s'impose comme une des plus belles réussites visuelles de ce début de centenaire !

 

14 destins dans la Grande Guerre

armes mots 1Louis Barthas : Poilus français, Barthas est un tonnelier des environs de Carcassonne, très engagé syndicalement, qui pense que la guerre mettra fin à l'impérialisme. Il participe à la plupart des grandes batailles du front de l'Ouest et connait les mutineries de 1917.

Ethel Cooper : australienne excentrique, professeur de piano résidant en Allemagne, Ethel est accusée d'espionnage quand la guerre est déclarée. Aucune charge n'étant finalement retenue contre elle, elle reste en Allemagne et tient une importante correspondance avec sa famille et ses amis.

Ernst Jünger : écrivain hanovrien, Ernst est blessé sur le front de l'Ouest et décoré à plusieurs reprises. Considérant le combat comme une activité spirituelle, il rend compte du front avec réalisme et sans compromis.

Yves Congar : jeune enfant de dix ans, Yves a grandi à Sedan, en pleine France occupée. Il rend compte des événements qu'il voit à travers un journal où se mêlent poèmes et dessins enfantins...

Vincenzo D'Aquilla : figure de l'immigré, Vincenzo est un jeune Sicilien vivant à New-York. Il s'embarque à l'insu de sa famille au printemps 1915 pour se battre aux côtés de ses compatriotes italiens.

Karl Kasser : Fils d'agriculteurs en Basse-Autriche, Karl est la figure de ces hommes de la terre qui répugnent à aller se battre alors qu'on a besoin de leurs mains à la ferme. Cela ne l'empêchera pas de se battre avec bravoure et de connaitre les mésaventures de la captivité en Sibérie.

armes mots 2Käthe Kollwitz : Käthe est une intellectuelle que la guerre va profondément bouleverser. Artiste et féministe allemande, elle soutient ouvertement la guerre dans l'espoir qu'il en ressorte des changements sociaux. Mais quand son propre fils meurt au front en octobre 1914, Käthe change complètement, elle devient militante pacifiste et son art devient marqué par le deuil.

Sarah Macnaughthan : femme très distinguée, cette infirmière écossaise sert aussi bien sur le front de l'Ouest qu'en Turquie, où elle est témoin du massacre des Arméniens. Femme dévouée s'il en est, elle écrit des lettres empreintes de tristesse et de doute.

Paul et Marie Pireaud : jeune officier français originaire du Sud-Ouest, Paul maintient au front une abondante correspondance avec sa femme, Marie. Il lui confie la souffrance des soldats. Marie quant à elle évoque son dur travail à la ferme.

Gabrielle West : jeune femme de la haute société anglaise, Gabrielle s'engage pour servir sa patrie de façon volontaire.

Charles Edward Montague : Issu d'Oxford, ce journaliste et écrivain décide de s'engager sur le front, cela malgré ses 48 ans et ses convictions pacifistes.

Elfriede Kuhr : jeune allemande de 12 ans en 1914, Elfried grandit avec la guerre et évolue tout au long du conflit. Dans la correspondance quotidienne qu'elle entretient avec sa mère, la jeune fille passe d'un patriotisme assez naïf, à une forme de pacifisme.

Marina Yurlova : jeune caucasienne, Marina rejoint l'armée russe à 14 ans pour y retrouver son père, général cosaque. Après avoir été palefrenière en Arménie, elle participe aux combats et est blessée.

 

8 épisodes passionnants !

« Des armes et des mots » est une série documentaire articulées en huit volets soit 7h de vidéo. Chaque épisode de 52min est un subtil mélange de photos et film d'époque entrecoupés de scènes de reconstitution où reprennent vie les 14 témoins que nous suivons alternativement. Sans que l'on puisse parler de sosies, la ressemblance physique entre les acteurs et les personnes qu'ils incarnent est souvent saisissante. La bande son est partagée entre les explications historiques de la voix off qui permettent une indispensable mise en contexte, les dialogues entre personnages dans la partie reconstitution, et la lecture des lettres ou autres carnets des témoins qui sont au cœur de cette production. Par soucis de réalisme, chaque protagoniste s'exprime dans sa langue d'origine (sous-titrée) ce qui permet d'insister sur le caractère cosmopolite et mondial de la Grande Guerre. La scénarisation et les transitions font l'objet d'une mise en scène moderne, très esthétique (voir artistique), fluide et agréable qui plonge le spectateur dans le tourbillon frénétique de cette grande boucherie. Il n'est pas rare que les témoins fixent soudainement le spectateur pour lui parler directement, l'impliquant malgré lui dans le conflit.

Mais pour en arriver à ce beau documentaire qui nous plonge dans le premier conflit mondial par le petit bout de la lorgnette il a fallu minutieusement restaurer de nombreuses vidéos d'époque (les documentalistes ont réunis plus de 200 heures de vidéo) évoquant les diverses nations impliquées. Pour parler d'une guerre mondiale, le projet fut lui aussi mondial : des hommes et des femmes de 28 pays ont travaillés sur ce documentaire, les tournages ont eut lieu en France et au Québec avec des acteurs allemands, russes, français, britanniques et canadiens.

En mêlant Histoire et témoignages directs, images d'archives et reconstitutions, cette série documentaire cherche à convaincre et à persuader, elle flirte entre la raison et les émotions, le spectateur est touché autant qu'il est informé et c'est ce qui fait la puissance et l'efficacité de cette série documentaire !recommande

Acheter le DVD.

Se rendre sur le site officiel.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire