Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Les lignes de Wellington – Film

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Les lignes de Wellington – Film

Le film « Les lignes de Wellington », dont la sortie est prévue le 21 novembre 2012, est une production franco-portugaise avec un casting international plongeant le spectateur dans les campagnes de la guerre d’Espagne durant le Premier Empire. John Malkovich, Catherine Deneuve ou encore Isabelle Huppert participent à ce projet du défunt Raoul Ruiz concrétisé par son épouse Valeria Sarmiento.

 

Torres Vedras
Lignes_wellington_2

Le film est une adaptation du livre de Carlos Saboga, également auteur du scénario du film « Les Mystères de Lisbonne » réalisé par Carlos. Cette fois l’histoire se déroule durant la guerre d’Espagne en 1810, quand le Maréchal français Masséna affronte au Portugal le Général anglais Wellington. Après les victoires de Napoléon en 1808, la situation en Espagne ne cesse de se dégrader face au génie militaire et à l’incapacité des généraux français à se coordonner pour des multiples raisons personnelles ou la jalousie a une bonne place. À la fin de l’année 1810, le Maréchal Masséna marche sur Lisbonne et le général Wellington en assure la défense. Pour ce faire, il déploie son génie défensif en organisant à 50 km au Nord de la ville les fameuses lignes de Torrès Vedras qui donnent leur nom au film. Ces lignes défensives sont un véritable camp retranché s’appuyant sur la mer et sur le Tage. Les positions sont escarpées et protégées par une multitude de redoutes et de fortins, et en partie par la Royal Navy pour les parties côtières. Wellington redessine tout le paysage, créé des routes, en détruit, fait des barrages, mine des ponts, organise un système de signalisation sur toute la ligne de défense. En octobre la défense s’organise sur trois lignes défensives composées de 126 ouvrages fermés défendus par 247 canons ! Pour tenir ces lignes, Wellington réunit environ 70.000 hommes, Anglais, Portugais et Espagnols. À son arrivée Masséna ne peut s’opposer à cette multitude retranchée, il ne dispose que d’environ 35.000 hommes…

C’est le contexte de création de ces lignes de défense qui fait le cœur du film : la défaite française de Buçaco, le repli stratégique des troupes anglaises, la construction des lignes de défense, la politique de la terre brulée contre les Français et l’exode de population civile qu’elle engendre, la lente et difficile marche des armées françaises assaillies par une population hostile, les exactions, les mouvements de résistance espagnole, les brigands qui profitent de la situation…

Un film prometteur ?

Le scénario peut sembler des plus prometteur, la collaboration franco-portugaise autour d’un sujet aussi chaud laisse envisager une vision nuancée du conflit, des fanatismes et des exactions réciproques. Peut-on espérer un « ennemi intime » sur la guerre d’Espagne ?

Le casting assez fourni est présenté comme un atout majeur du film, mais bien entendu cela ne fait pas tout. Comment ne pas penser à la dernière prestation de John Malkovich dans un film sur le Premier Empire… Oui, le « Napoléon » avec Clavier qui ne fait pas partie des chefs-d'œuvre du genre… À noter que le film fera aussi l’objet d’une version TV en trois épisodes.
Lignes_wellington_1

Au niveau visuel la bande-annonce laisse entrevoir quelques éléments intéressants comme la présence des troupes portugaises, rarement mises à l’écran. Néanmoins, on note déjà quelques erreurs comme le drapeau tricolore à bandes parallèles qui n’existera que deux ans plus tard, ou encore des bicornes de général un peu sous-proportionnés qui ne sont pas à l’avantage de ceux qui les portent…

Cela dit, outre ces petites approximations historiques, nous attendrons impatiemment la sortie de ce film qui aura au moins le mérite de traiter un sujet peu en vogue au cinéma. Et peut-être aurons-nous de bonnes surprises…

Le site du film

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire