Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Secrets d'histoire : Sarah Bernhardt

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Secrets d'histoire : Sarah Bernhardt

Dans ce numéro inédit de Secrets d'Histoire, Stéphane Bern nous emmènera, du Paris de la Belle époque à Belle-Ile en Bretagne, sur les pas du premier monstre sacré, véritable reine de 1900, Sarah Bernhardt. Immense comédienne, muse des plus grands artistes de son temps, ceux de l'Art nouveau, la divine, comme on la surnomme, est aussi une extravagante prête à toutes les folies comme dormir dans un cercueil ou collectionner des animaux sauvages qui effrayent le tout Paris.

Sarah Bernhardt par Paul Nadar

Chez Maxim's, la star à la voix d'or, première "people" avant l'heure, soigne ses entrées théâtrales : Elle est suivie de ses adorateurs. Sarah Bernhardt est aussi une mangeuse d'hommes qui collectionne les liaisons par centaines.

Ne reculant devant aucun défi, la divine parcourt le monde de l'Australie à l'Ouest américain, comme jamais aucune comédienne avant elle, devenant une véritable ambassadrice de la langue française. Elle est aussi la première star d'un art en train de naître, le cinématographe et se trouve même à l'origine d'un des plus grands studios hollywoodien : la Paramount.

Amputée d'une jambe, Sarah Bernhardt, la patriote n'hésite pas à partir sur le front auprès des poilus pour faire triompher la liberté. Une liberté qu'elle a toujours mise au-dessus de tout et qui transforme son existence en un théâtre permanent dont elle a, star oblige, le premier rôle...

Secrets d'Histoire : Sarah Bernhardt, sa vie, ses folies... Mardi 6 août 2013 à 20h45 sur France 2.

Les autres articles sur ce thème



  L'Histoire du Monde en 80 Secrets (L.Pfaadt)

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire