Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Spectacle : La bataille de Castillon (Gironde)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Spectacle : La bataille de Castillon (Gironde)

Depuis plus de 30 ans, les habitants de Castillon-la-Bataille et des villages voisins commémorent la victoire de Charles VII qui mit fin à la guerre de Cent ans en 1453. Le spectacle, événement local à l’origine, est devenu au cours du temps, le plus grand spectacle d’Aquitaine. Il mobilise chaque année des centaines de bénévoles : 500 acteurs et 50 cavaliers, mais aussi des costumières, des placeurs et même des secouristes. En 2010, la vaste scène de 7 hectares, en contrebas du château de Castegens a été réaménagée et les décors modifiés...

La première partie conte la vie quotidienne dans la ville forte de Castillon, entre 1452 et 1453, période pendant laquelle les troupes du roi de France occupent progressivement la région et collectent de nouveaux impôts créant des tensions. La révolte gronde en Aquitaine.

Animations et reconstitutions

Le spectateur rencontre Gaucem le charpentier qui construit un nouveau pressoir pour l’abbaye, Raoul et à la Lubine dont le couple vacille, des paysans aux vendanges, des seigneurs avec leur meute, le prieur de Saint-Florent et ses moines ainsi que toute une communauté entrainée dans la tourmente de l'histoire.

Le second acte principalement consacré à la fameuse bataille a été totalement modifié par Éric Le Collen et un tout nouveau camp fortifié français domine maintenant la plaine de Coly.

La nouvelle mise en scène valorise l’action et permettra aux spectateurs mieux comprendre ce moment historique. Le scénario respecte le déroulement de la bataille au cours de laquelle les troupes anglo-aquitaines (10.000 hommes) furent hachées par l’artillerie française des frères Bureau, puis écrasées par la cavalerie bretonne, alliée de Charles « le bien servi ». La canonnade de Castillon, 300 pièces d’artillerie qui tirèrent simultanément boulets et grenailles, marque la fin de la chevalerie et de l’Aquitaine indépendante.

castillon1Ce spectacle à grand déploiement, narré par Claude Villers, attire chaque année des dizaines de milliers de touristes venant de l'Europe entière. Des audiocassettes permettent aux anglophones nombreux en Aquitaine de suivre le spectacle dans leur langue. Sur les gradins se retrouvent à 22h30 tout autant des passionnés d'histoire que des familles en vacances.

Les dates du spectacle 2010

16, 17, 23, 24,30, 31 juillet et 5, 6, 7, 12, 13, 14 août 2010 (spectacle à 22 h30)

castillon

Dîner en plein air, danses, joutes et animations à partir de 19h30. 12 représentations entre le 16 juillet et le 14 août 2010. Journée médiévale à Castillon-la-Bataille, le samedi 17 juillet.

Castillon-la-Bataille est située en Gironde :

45 minutes de Bordeaux, 45 minutes de Bergerac, 45 minutes d'Agen,1 heure de Périgueux.

Site du spectacle de la bataille

batailledecastillonBelvès-de-Castillon, au pied du château de Castegens, à 3 minutes de Castillon.

Renseignements et réservations : 0557401453 et sur le site http://www.batailledecastillon.com/


A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire