Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Les Français et l’Ecole : un sondage accablant

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Les Français et l’Ecole : un sondage accablant

L’hebdomadaire Marianne et le mensuel L’Histoire s’associent pour un numéro spécial consacré à l’Ecole de la République. Les polémiques s’accumulent pour l’enseignement et le rapport des Français à l’Ecole. Les réductions de postes et la réforme de la formation des enseignants (dite « mastérisation ») sont de plus en plus contestés. Il en va de même pour les programmes, comme l’ont montré la polémique sur les programmes d’histoire (avec le billet de Dimitri Casali dans Le Figaro), et plus encore celle sur les manuels de Première SVT, qui a mobilisé quatre-vingt députés qui contestent l’introduction de la théorie du genre dans les enseignements.

 

Une_marianne_lhistoire

2 Français sur 3 n'ont plus confiance dans leur école

Le sondage commandé à IPSOS par les deux journaux est accablant, et à tous les niveaux. Quelques chiffres : 64% des Français estiment que l’école fonctionne mal, en particulier sur la garantie d’égalité des chances. Le collège est le plus critiqué, puisque 62% des Français ne lui font pas confiance, à la différence de la maternelle (86% en sa faveur) et de la primaire (66%). En ce qui concerne les enseignements et les objectifs de l’école : 49% des sondés affirment que l’apprentissage de la langue est le principal problème (seulement 26% pour le nombre insuffisant de professeurs), et qu’il y a trois priorités, toutes à plus de 90% : acquérir les savoirs de base (97%), apprendre à vivre avec les autres (94%), se préparer à la vie professionnelle (93%). Le problème est qu’ils pensent que, pour ces trois axes, l’école n’est pas à la hauteur (66% pour l’apprentissage, 57% pour le vivre ensemble, 65% pour l’entrée de la vie professionnelle).

Le sondage interroge sur d’autres sujets liés à l’école, comme la laïcité, ainsi que sur l’image des enseignants : 64% des Français encourageraient leur enfant à devenir enseignant, avant tout pour transmettre des savoirs (62%).

Le numéro spécial intègre ce sondage à une histoire de l’Ecole de la République, de Condorcet à Jules Ferry.

« L’Ecole de la République » (Marianne-L’Histoire), sortie en kiosques le 17 septembre (6,90 euros).

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire