Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Bataille de Wavre (1815) : reconstitution historique

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Bataille de Wavre (1815) : reconstitution historique

Du 07 au 08 Juillet plus de 500 reconstiteurs (fantassins, cavaliers et artilleurs) de huit nationalités vous feront revivre la bataille qui se déroula à Wavre, en Belgique, le jour de la bataille de Waterloo et son lendemain (18 et 19 Juin 1815). La reconstitution des combats autour du Moulin de Bierges durera pas moins de quatre heures ! Une manifestation organisée par le Cercle Historique, Archéologique et Généalogique de Wavre, par la Maison du Tourisme des Ardennes brabançonnes et par le Syndicat d’Initiative de Wavre.


Wavre2
La bataille de Wavre… qu’est-ce donc ?

Mais que faisait donc Grouchy alors que Napoléon l’attendait à Waterloo ? Il se positionnait à Wavre pour séparer les Anglais de Wellington de l’armée prussienne de Blücher. Alors que le canon commence à gronder en direction de Waterloo Grouchy refuse de rejoindre Napoléon et décide d’applique quoi qu’il arrive les ordres qu’il a reçus : s’opposer aux Prussiens ! Funeste décision… Pendant toute la journée, Grouchy s’entête à attaquer les Prussiens de Thielmann à Wavre et ne semble pas voir que le gros des forces adverses est en train de rejoindre les Anglais à Waterloo où tout se joue… Faute de garder la liaison avec l’armée qui se bat à Waterloo, Grouchy mène à Wavre une bataille inutile qui disperse les troupes françaises. Au soir du 18 Juin tout est perdu à Waterloo mais Grouchy, ignorant le désastre, continue le combat : ses troupes reprennent plusieurs villages aux Prussiens dont celui de Bierges où va avoir lieu la reconstitution.

À la fin des deux jours de combat, les Prussiens ont perdu 2.467 hommes (tués, blessés ou disparus) et 5 canons. Les pertes françaises sont à peu près équivalentes, on compte parmi les morts le général Penne.

Comprenant son erreur de n’avoir pas marché au canon pour prendre part à la bataille de Waterloo, comprenant qu’à présent tout est perdu, Grouchy organise sa retraite pour Namur.

Le programme

Samedi 7 juillet :

* Parade des troupes (centre-ville) de 10h 30 à 13 h

* Fleurissement de la stèle dédiée au général Gérard

(rue de la Wastinne, ruelle A l'Buse) à 12h 30

Reconstitution de la bataille (rue de la Wastinne, ruelle A l'Buse) à 18h 30

 

Dimanche 8 juillet :
Wavre

 

* Bivouacs napoléoniens (rue de la Wastinne, ruelle Al ‘Buse) de 10 h à 16 h

* Reconstitution de la bataille (rue de la Wastinne, ruelle Al' Buse) de 11 h à 12 h

Exposition :

La Bataille dans une assiette : « Napoléon, d'Austerlitz à la Légende »

Maison du Tourisme des Ardennes brabançonnes

Rue de Nivelles 1, 1300 Wavre

du 6 juillet au 5 août 2012, 7j/7 de 10 h à 16 h

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire