Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité L’ile de Sainte-Hélène a besoin de mécènes

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

L’ile de Sainte-Hélène a besoin de mécènes

Napoléon Ier, empereur des Français, fut exilé à Sainte-Hélène où il débarque en octobre 1815. Il met en place un simulacre de cours avec ses quelques compagnons d’infortune, sous l’étroite surveillance du Royaume-Uni qui consacre 2.000 soldats et 500 marins sous le commandement d’Hudson Lowe pour assurer sa surveillance. Du 10 décembre 1815 à sa mort le 5 mai 1821, l’empereur loge à Longwood House une maison isolée très mal exposée, battue par les vents sur ce caillou jeté en plein milieu de l’Atlantique.


 

LongwoodSous le Second Empire, Longwood devint propriété française et est encore aujourd’hui aux mains du ministère des Affaires étrangères. La propriété se divise en deux parties : les appartements impériaux et l’aile des généraux où vécurent Las Cases, Gourgaud, Montholon et le docteur O’Meara. Cette dernière partie comporte aujourd’hui une collection de gravure, de meubles et d’objets contemporains de la détention. Toutefois, de gros travaux sont à prévoir au niveau de la toiture qui est inadaptée au climat difficile de l’île, il est également nécessaire de faire des travaux pour répondre aux besoins actuels d’accueil du public : une restauration, voir une reconstruction partielle, est envisagée.

Pour trouver des fonds, la Fondation Napoléon et le Souvenir Napoléonien se sont associés au Ministère des Affaires étrangères et lancent une grande souscription internationale.

Cette souscription internationale est placée sous le haut Patronage de S.A.I. le Prince Napoléon.

Le Comité d'honneur est présidé par le professeur Jean Tulard, membre de l'Institut de France, assisté de M. Victor-André Masséna, prince d'Essling, Président de la Fondation Napoléon, et de M. Christian Fileaux, Président du Souvenir napoléonien.

Bulletin de don

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire