Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Le nouveau musée d'Histoire de la ville de Marseille

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Le nouveau musée d'Histoire de la ville de Marseille

À deux pas du Vieux-Port de Marseille, aux portes du centre commercial Bourse, le vieillissant et poussiéreux musée d'histoire de la ville, créé il y a trente ans, semble avoir totalement disparu. À sa place et après plus de dix-huit mois et 35 millions d'euros de rénovation et d'extension, c'est un tout nouveau musée moderne et innovant qui est apparu. D'une superficie couverte de 6500m2 et avec quelque 4000 objets et supports exposés, le visiteur pourra remonter les 26 siècles d'existence de la cité phocéenne à travers treize séquences chronologiques parfaitement orchestrées.

 Conter 26 siècles d'histoire

Epave romaine in situ 2e s ap JCSelon la légende, l'origine de la ville de Marseille proviendrait de l'union d'une princesse gauloise, Gyptis et d'un marin grec venu d'Asie Mineure, Prôtis. C'est de cette rencontre que naquit la cité de Massalia, tissant dès lors un lien indéfectible avec la mer et le commerce. Il s'agit d'ailleurs du fil d'Ariane du musée reliant les treize séquences chronologiques, des premières occupations préhistoriques aux développements urbains et contemporains. L'histoire de Marseille est celle d'une ville portuaire ouverte sur la mer Méditerranée. Ainsi, la première partie du musée s'intéresse à l'évolution de la ville comme colonie grecque, prospérant grâce au commerce maritime des amphores à vin et à l'huile sans pour autant éviter des conflits avec ses voisins gaulois. En -49, la cité conquise par Jules César, passe sous domination romaine mais ne renie pas son passé, l'occasion pour le visiteur d'admirer la plus grande épave antique maritime du monde, véritablement impressionnante de ses 23 mètres de long.

Au Moyen Âge, Marseille reste une riche ville marchande tout en devenant une place forte du christianisme dès le Ve siècle comme en témoigne les importants vestiges provenant de l'abbaye de Saint-Victor. Dépendant de différents royaumes comme ceux de Bourgogne-Provence ou d'Anjou, la ville devient finalement française en 1481.

La peste dans la Ville de MarseilleÀ l'aube de l'époque moderne, Marseille reste plus que jamais un port ouvert sur la Méditerranée, commerçant avec l'Empire ottoman et bénéficiant des influences des villes italiennes de la Renaissance. C'est sans doute pour cela que le Roi Soleil engage au XVIIe siècle une véritable politique d'aménagements portuaires et urbains afin de développer le potentiel économique de la cité phocéenne. Et si le visiteur se verra confronté aux effets de la Grande Peste de 1725 décimant près de la moitié de sa population, il comprendra comment Marseille continua son évolution maritime, devenant le quatrième port mondial au XIXe siècle.

Porte des suds en lien avec les colonies africaines, la ville est durement touchée par la Seconde Guerre mondiale mais se relève pour être aujourd'hui la deuxième ville de France, cherchant à se tourner vers l'avenir. C'est en effet le thème de la treizième et dernière séquence du musée, quelle ville pour demain ? Ce musée apparaît déjà comme un premier élément de réponse.

Une scénographie pensée pour un musée moderne

Le monde entier passe par MarseilleModerne et innovant, le nouveau musée de la ville de Marseille bénéficie d'une remarquable scénographie tournée vers le multimédia et les dispositifs interactifs (maquettes, ambiances sonores, reconstitutions 3D, etc.). Il en résulte un parcours à la fois pédagogique et ludique. En outre, si le musée s'enorgueillie de sa superficie, il évite la surenchère d'œuvres et de pièces archéologiques. Il laisse de la place au visiteur et jamais ne l'étouffe, rendant la muséographie fluide.

Enfin, la découverte de l'histoire de Marseille peut se poursuive en dehors des murs du musée grâce à un parcours numérique fondé sur la réalité augmentée. Fonctionnant à l'aide de QR codes à scanner, les promeneurs du Vieux-Port pourront ainsi découvrir la plus ancienne rue de Marseille telle qu'elle existait autrefois.

Marseille, citée grecque fondée il y a plus de 2600 ans et considérée comme la plus ancienne ville de France se devait d'avoir un musée à l'image de sa riche histoire, c'est aujourd'hui chose faite.

 

Musée d'histoire de la ville de Marseillerecommande

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire