Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité 70e anniversaire de l’invasion de la Pologne

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

70e anniversaire de l’invasion de la Pologne

Il y a exactement 70 ans, les troupes Allemandes entrent en Pologne, déclenchant le conflit armé de la seconde guerre mondiale. Cette invasion fait suite au refus de la Pologne de céder Danzig au Reich et sous le piètre prétexte de réponse à une provocation en réalité orchestrée par les SS eux-mêmes (l’incident de Gleiwitz fomenté par Himmler). L’armée Polonaise résiste avec bravoure mais elle finit par céder sous la pression de la Wehrmacht et l’invasion soviétique sur sa frontière Est le 17 septembre. La Pologne capitule le 28 septembre à l’issue du siège de Varsovie.

Ce succès permet à l’Allemagne de valider sur le terrain l’efficacité redoutable de la théorie de la Blitzkrieg contre un adversaire aux moyens de défense substantiels et de convaincre ses propres généraux de la capacité de l’armée à affronter les puissances européennes.

Il s’agit là de la première conquête Nazie par les armes après celles effectuées sur le terrain diplomatique suite aux coups de bluff successifs menés par Adolph Hitler (Anschluss autrichien, rattachement des Sudètes et annexion de la Tchéquie) .
Elle signe définitivement la fin des espoirs de paix en Europe et souligne l’échec cuisant de la politique d’apaisement prônée par Chamberlain - et dans une moindre mesure, Daladier - depuis l’accession d’Hitler au pouvoir en 1933. C’est d’ailleurs cette même politique qui, manquant cruellement de fermeté et de clarté aux yeux du monde, conduisit les soviétiques à signer un pacte avec le diable le 23 septembre 1939... accord qui paradoxalement ouvrit grand les portes de l’Europe Centrale et de l'Ouest aux armées du 3eme Reich.

L’entrée en guerre de la France et de l’Angleterre le 3 septembre 1939 et sous la pression de leurs peuples respectifs est alors inéluctable, mais malheureusement bien molle : aucune initiative offensive à part la visite de Gamelin dans la Sarre allemande du 6 au 13 septembre 1939. De toute façon, il est alors probablement trop tard pour espérer contrer le déferlement Nazi...

L’enfer des combats ne fait que (re)commencer en Europe, vingt ans après la signature du traité de Versailles qui en avait semé les germes, par ses conditions jugées particulièrement humiliantes en Allemagne.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire