Rechercher dans le site
Catégories
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil BD Histoire Le Pape Terrible, Jules II - BD

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Le Pape Terrible, Jules II - BD

En dépit des contradictions entre lpape_terrible_2e pouvoir spirituel qu'il était supposé incarner et l'activité séculière qui fut la sienne, Jules II, pape de 1503 à 1513 est généralement considéré comme l'un des plus grands hommes de son époque. D'humeur fort belliqueuse, ce prince de la Renaissance qui succéda à un Borgia est à l'image de la Rome de cette époque, flamboyante et décadente.  Un personnage qu'il était tentant pour le duo Jodorowsky - Theo de prendre comme héros pour une série BD plutôt décapante : Le Pape Terrible, dont le second tome, Jules II, est récemment paru.

 

Le contexte historique

Élu pape à la mort de Pie III (1503) grâce à une corruption habile, Jules II succède à Alexandre VI Borgia. Il a pour souci majeur la réunification et l'agrandissement des États pontificaux, ainsi que la restauration de l'autorité pontificale face aux grands seigneurs féodaux. Il s'allie avec la France dans la ligue de Cambrai (1508) contre la république de Venise, puis forme avec Venise la Sainte Ligue (1511) pour combattre la France. Il consolide effectivement son pouvoir sur les États de l'Église et l'étend à certaines parties de l'Italie du Nord, réussissant du même coup à sauver l'Italie de la domination française. Il contre les manœuvres de Louis XII qui cherche à le faire déposer (concile du Latran, 1512).

Sa passion pour les arts contribue à doter Rome de nombreux édifices, et les églises italiennes de richesses artistiques nouvelles. Jules II fait entreprendre la construction de la basilique Saint-Pierre de Rome et en pose la première pierre (1506). Mécène ou ami personnel de certains grands maîtres de la Renaissance, tels que Bramante, Raphaël et Michel-Ange, il commande à ce dernier les fresques du plafond de la chapelle Sixtine, ainsi que les statues de son mausolée. En dépit des contradictions entre le pouvoir spirituel qu'il était supposé incarner et l'activité séculière qui fut la sienne, Jules II est généralement considéré comme l'un des plus grands hommes de son époque. Cependant, son humeur belliqueuse et les indulgences qu’il octroie pour le financement de la construction de Saint-Pierre ont soulevé les protestations d’Érasme et de Martin Luther, signes avant-coureurs de la Réforme et de l'érosion de l'autorité papale dans le monde de la chrétienté.

Résumé du Pape Terrible tome I et II

pape_terrible_michel_julesLe 18 août 1503, victime d'un mal mystérieux, le Saint-Père Alexandre VI passe de vie à trépas. Aux premières lueurs de l'aube, la course au trône papal s'engage. Pour gagner le Saint- Siège, le népotisme, le stupre et le poison seront monnaie courante. En outre, le cardinal Della Rovere, ennemi juré du clan Borgia, entend bien accéder à la fonction suprême, quitte à vendre son âme au diable... Devenu pape et poussé par son favori Aldosi, qu'il a épousé en secret, Jules II s'apprête à déclarer son amour au grand jour. Avant d'en informer la Chrétienté, il convoque le clan Rovere. Mais ces derniers s'unissent pour fomenter l'assassinat du favori. La découverte du cadavre transforme le pape en un monstre sanguinaire. Il jure alors de détruire tous ceux qui s'opposent à sa Sainte volonté, y compris sa propre famille. Sa rencontre sulfureuse avec Michel-Ange semble un temps apaiser ses souffrances, mais sur le chemin de la puissance et de la gloire, rien ne semble altérer la détermination du pape le plus belliqueux de l'histoire...

Notre avis

pape_terrible_1Dès la couverture du premier tome, les auteurs annoncent la couleur, cette BD n'est pas politiquement correcte : le futur Jules II trône dans un décor grandiose, un éphèbe blond et dénudé sur ses genoux. Les supposées relations homosexuelles de ce pape occupe l'essentiel du scénario de cette série, jusqu'à mettre Michel-Ange dans le lit de Jules II, entre deux coups de pinceau dans la Chapelle Sixtine. Une insistance à vouloir faire passer ce pape pour exclusivement sodomite qui serait presque suspecte, Jules II ayant eu plusieurs liaisons féminines dont il eut trois filles.

Dans les deux tomes, les auteurs ont pris d'ailleurs un malin plaisir à affubler Jules II de tous les vices possibles et imaginables : mensonge, blasphème, calomnie, captation d’héritage, vol, népotisme, trahison, traîtrise, sadisme, torture, meurtre... rien ne lui ait épargné. Le Jules II de l'historiographie officielle passe pour un enfant de cœur.

Cette BD aurait enthousiasmé les anticléricaux de la IIIe république. L'intention des auteurs n'est assurément pas de proposer un cours d'histoire, mais de dépeindre avec jubilation et quitte à forcer le trait un Vatican ou règne violence et corruption, dans une ambiance délétère et sulfureuse. Superbement servi par un dessin et des couleurs très réussis, Le Pape Terrible version Jodorowsky aurait cependant peut-être gagné en pertinence avec un propos plus nuancé. Cette série BD, réservée à un public averti, illustre à l’extrême les contradictions engendrées par le double pouvoir spirituel et temporel de l’Église, qui conduira aux mouvements de la Réforme et de la Contre-réforme du XVIe siècle.

Le pape terrible, Tome 1 : Della rovere Par Alejandro Jodorowsky, Théo. Editions Delcourt, 2009.

Le pape terrible, Tome 2 : Jules II. Par Alexandro Jodorowsky et Théo. Editions Delcourt, avril 2011.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire