Rechercher dans le site
Catégories
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil BD Histoire Napoléon (tome 1/3) – BD

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Napoléon (tome 1/3) – BD

N bd 4Dans la collection « Ils ont fait l'Histoire » il est un homme qu'on ne pouvait manquer : Napoléon Bonaparte ! Figure tellement emblématique de l'Histoire de France que trois tomes lui seront consacrés tandis que les autres personnages historiques se contentent d'un seul... Dans ce premier tome nous suivons les débuts de la carrière militaire de l'officier corse, avant qu'il ne prenne le pouvoir en France. Du siège de Toulon à la répression du 13 Vendémiaire, de la célébrissime campagne d'Italie à l'exotique expédition d'Égypte, nous sommes invités à nous laisser entrainer par le souffle de l'épopée !

 

Synopsis

C'est en 1793, dans la rade de Toulon, que commence la grande épopée militaire de Napoléon Bonaparte. C'est à Toulon qu'il remporte sa première victoire de taille, c'est à Toulon que le pouvoir politique, représenté alors par les Jacobins, le prend sous son aile. C'est à Toulon que ce jeune officier de 24 ans devient général de brigade. L'année suivante Robespierre et ses fidèles tombent, mais Bonaparte, lui sauve sa tête... Et sauve la Convention lors des émeutes royalistes de Vendémiaire an IV ! Revoici le jeune général en état de grâce, il épouse l'ancienne maitresse du directeur Barras qui lui offre en cadeau de mariage le commandement de l'armée d'Italie : une armée de vas-nus-pieds dont le seul but est d'occuper une partie des forces autrichiennes pendant que le gros des opérations doit se dérouler sur le Rhin. Occuper les Autrichiens et piller le territoire pour renflouer les caisses de l'État, telle est la mission de Bonaparte. Mais sur la terre des Césars, Bonaparte se montre aussi brillant stratège qu'homme politique : il culbute l'ennemi, enchaine les victoires, prend l'initiative de signer des paix, de créer de nouvelles républiques... Pour le Directoire ce jeune chef est un électron libre certes efficace, mais dont les succès et la popularité peuvent le rendre dangereux. C'est finalement avec un certain plaisir qu'ils voient l'idole de la plèbe quitter le pays en 1798. Toulon, encore, toujours, mais cette fois pour prendre la mer et débarquer à Alexandrie, sur les pas du grand roi Macédonien. La campagne d'Égypte et ses rêves d'Orient... Un échec militaire après Saint-Jean-d'Acre ? Certainement, mais l'œuvre des savants embarqués, dans le pur esprit des Lumières et des encyclopédistes, elle, est une victoire pour la postérité. Mais déjà pour Bonaparte de nouvelles opportunités semblent se dessiner... en France.

N bd 1Notre avis

Ce n'est pas ici la première bande dessinée de la saga « Ils ont fait l'Histoire » que nous vous présentons. Sur le même principe que pour Charlemagne ou Jaurès, il s'agit d'une BD historique complétée par un dossier réalisé par un historien. Toutefois, et à la différence des autres personnages historiques, Napoléon bénéficie non pas d'un tome, mais d'un triptyque, ce qui devrait permettre de traiter plus en détaille son histoire oh combien fondatrice pour l'Histoire de France ! Ce premier tome évoque la vie de Napoléon Bonaparte depuis son enfance (via des flash-back) jusqu'à son retour d'Égypte.

Le scénario de Noël Simsolo est relativement classique et comporte quelques erreurs ou approximations (les Hospitaliers de l'Ordre de Malte confondus avec des Templiers, Napoléon qui annonce à Kléber qu'il lui laisse le commandement de l'armée d'Égypte alors qu'il s'est en réalité contenté de lui laisser une lettre pour qu'il n'apprenne la nouvelle qu'après son départ...). Classique disions nous, car en tout juste 45 planches défile l'Histoire centrée essentiellement autour de la personne de Napoléon, au risque de perdre un peu de vue le rôle des autres acteurs durant les deux campagnes abordées. Finalement, on se concentre sur l'épopée napoléonienne, elle-même relativement simplifiée, plus que sur l'Histoire napoléonienne. Mais il s'agit de l'éternel problème quand on veut traiter une tranche de vie relativement dense tout en respectant un format relativement court : il faut faire des choix, ce qui permet de gagner en dynamisme, mais oblige à perdre en précision et à artificialiser quelques peu les dialogues pour faire passer toutes les informations essentielles. Au final, si effectivement les vieux de la Vieille, les habitués des toutes les publications sur l'homme au bicorne, pourront trouver cette BD relativement minimaliste et classique, elle ravira à n'en pas douter les néophytes et tous ceux qui veulent découvrir de façon épique et en quelques planches cette figure tutélaire de l'Histoire de France ! Et en cela le scénario de Noël Simsolo remplit certainement son objectif !

N bd 3


Les dessins de Fabrizio Fiorentino, mis en couleurs par Alessia Nocera, font toute la beauté de l'ouvrage. Les personnages sont dans l'ensemble facilement reconnaissables rien qu'à leur visage et toute la BD bénéficie d'un certain souffle épique insufflé par cette maitrise graphique ! Le style de Fabrizio Fiorentino tranche avec ce que l'on a l'habitude de voir dans la bande dessinée historique. Si le style se veut réaliste malgré quelques approximations notamment au niveau de l'armement (problème récurent dans la BD, bien que la documentation sur le sujet ne manque pas) ou de l'estimation des effectifs (à chaque bataille les rangs sont bien clairsenés...), on remarque surtout ce coup de griffe propre au dessinateur de comics. Oui, Fabrizio Fiorentino est un habitué des Batman et autres Superman aussi ne faut-il pas s'étonner de trouver un air de super héros à Bonaparte quand il harangue l'armée d'Italie depuis un monticule rocheux ! Mais, comme l'expriment les auteurs dans le making-of, ils ne conçoivent pas la BD comme une représentation historique exacte, mais avant tout un moyen ludique d'évasion : « La bande dessinée n'est pas la photographie ni un croquis scientifique destiné à illustrer une thèse de doctorat. Elle entend d'abord faire rêver sur l'une des plus grandes épopées du XIXe siècle ». Au moins les auteurs ont-ils le mérite d'expliciter clairement leur démarche qui peut pleinement se justifier : le rêve est aussi une façon de savourer l'Histoire !

Enfin, l'ouvrage se conclut sur un dossier historique et un making of. Dans le making of de deux pages les auteurs reviennent sur leurs sources et leurs méthodes de travail. Le dossier de six pages, richement illustré (tableaux, gravures, dessins, carte...) est quant à lui réalisé par Jean Tulard spécialiste unanimement reconnu de Napoléon. Ce dossier revient plus en détail sur la fourchette chronologique évoquée par la BD, notamment sur l'attitude de Bonaparte durant la Révolution (avec l'idée fixe que son avenir politique est en Corse), sur la campagne d'Italie et sur les ambitions politiques de Napoléon après cette dernière, reportées par la campagne d'Égypte. Ce dossier est une véritable plus value pour cette bande dessinée puisque le lecteur après avoir « rêvé » de l'épopée peut se poser quelques minutes pour se confronter à une vision plus scientifique du personnage historique. Ainsi, la BD devient un véritable objet de vulgarisation et d'initiation à l'Histoire : le lecteur prend du plaisir à découvrir Napoléon de façon N bd 2épique et vivante, puis dans un même élan d'enthousiasme il se penche sur le dossier historique qui lui apporte des connaissances concrètes et vérifiées, et enfin, si sa curiosité n'est toujours pas rassasiée (ce que nous espérons !), il peut approfondir ses recherches par lui-même, par exemple en suivant la courte biographie qui le redirige vers les ouvrages de Jean Tulard, Patrice Gueniffey ou Henry Laurens !

Napoléon

Scénario : Noël Simsolo
Historien : Jean Tulard
Dessin : Fabrizio Fiorentino
Couleurs : Alessia Nocera
Editions : Glénat

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire