Rechercher dans le site
Catégories
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil BD Histoire 14-18, Les Chemins de l’Enfer – BD

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

14-18, Les Chemins de l’Enfer – BD

14bPierre, Arsène, Jules, Maurice, Louis, Denis et Armand, retrouvez cette petite bande de provinciaux, véritable échantillon représentatif de cette France de 1914 plongé dans les premiers mois de la Première Guerre mondiale. Avec le mois de septembre arrive le temps de la grande contre-offensive française : la bataille de la Marne !  Une bande dessinée prenante au coeur de la Grande Guerre. 

 

Les Chemins de l'Enfer

Nous vous présentions il y a quelques mois le premier tome de cette nouvelle saga qui en comptera huit. Après le mois d'août et la mobilisation vient le mois de septembre et la retraite de l'armée française bousculée par les Allemands... Une retraite qui prend fin sur la Marne, point à partir duquel les Français repartent à l'offensive et font voler en éclat le plan Schlieffen !

Dans cette contre-attaque nous retrouvons notre petit groupe de villageois si hétéroclite, mais si lié par l'amitié. Armand, avec ses airs d'aristocrates, a pris du galon au sein du groupe, mais va être profondément choqué par la violence qu'il est amené à exercer. Outre l'acception de la violence exercée et subie, cette bande dessinée revient sur plusieurs grands thèmes de l'historiographie de la Première Guerre mondiale, notamment l'espoir de la « bonne blessure » (celle qui permet de rentrer au foyer), le cas des mutilations volontaires et le lien avec la Petite Patrie c'est-à-dire la famille, le foyer. Le lien avec cette Petite Patrie est d'autant plus marqué que le scénario fait en permanence le va-et-vient entre les hommes au front et les femmes restées à l'arrière et dont on continue de suivre les tracas quotidiens. Plus généralement, ce tome commence à aborder la question cruciale des motivations des soldats, entre patriotisme, conformisme, cohésion de groupe et contrainte.

Graphiquement, même si les armes ne sont pas trop détaillées, cette bande dessinée se veut réaliste et fidèle à l'époque représentée.

Enfin, le scénario est suffisamment bien tourné pour que le lecteur suive les événements à plusieurs échelles : il vit au quotidien avec les héros de la série tout en étant informé du cadre stratégique global de la guerre : un BD distrayante et une bonne façon de découvrir la Grande Guerre.

14a

Scénario: Corbeyran
Dessin: Etienne Le Roux
Décors & Couleurs: Jérôme Brizard
Editeur: Delcourt

14-18:
- Le petit soldat (aout 1914)
- Les chemins de l'enfer (septembre 1914)

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire