Rechercher dans le site
Catégories
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil BD Histoire François sans nom : La Nouvelle Jeanne – BD

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

François sans nom : La Nouvelle Jeanne – BD

Nouvelle JeanneLes éditions Quadrants nous proposent un nouveau tome des aventures de François, en plein cœur du Moyen-âge français. Fuyant toujours par monts et par vaux en compagnie d'une fillette, ce solitaire aguerri se retrouve embarqué bien malgré lui dans la compagnie d'une jeune exaltée qui déclare être la nouvelle Jeanne d'Arc ! Une fiction médiévale qui cache toutefois un terreau historique intéressant...

 

Le retour d'une Jeanne à Orléans

Dans ce second tome de la série, François accompagné de la jeune Félyzé cherche à échapper à l'évêque Thibault d'Aussigny. Échouant à rapiner quelques vivres à une étrange compagnie ils se retrouvent à leur corps défendant plus ou moins intégrés à la troupe d'une jeune exaltée que tous présentent comme la résurrection de Jeanne d'Arc ! Menant une cohorte de vas nus pieds au nom de Dieu, cette nouvelle Jeanne est bien décidée à marcher sus à Orléans, cité que défend justement l'évêque Thibault d'Aussigny ! La chef de guerre voit alors dans le sceptique François l'homme qu'elle attendait pour accomplir pleinement sa mission divine...

Notre avis

Cette bande dessinée ne peut pas être réellement considérée comme une bande dessinée historique. À première vue, c'est une pure fiction dans un contexte historique, celui du XVe siècle et du règne de Louis XI. Les personnages sont assez archétypaux (le solitaire errant, la petite orpheline habile et débrouillarde...) et l'on reste dans une vision assez sombre du Moyen-âge avec une image assez négative de la religion qui n'apparait ici qu'à travers des personnages naïfs et deux « exaltés » / « extrémistes » qui détournent tout deux la religion pour servir leur pouvoir et leur combat. D'un côté l'évêque qui massacre et crucifie sur son passage, et de l'autre cette nouvelle Jeanne qui se donne droit de vie et de mort sur ses gens et les dirige d'une main de fer à un trépas certains devant les murs d'Orléans.

Pourtant, plusieurs éléments historiques viennent alimenter ce scénario et mériteraient d'être mis en relief. Tout d'abord, ce personnage de la «nouvelle Jeanne » fait directement échos à toutes ces femmes qui effectivement se firent passer pour Jeanne d'Arc, avec plus ou moins de succès. La plus célèbre étant bien évidemment Jeanne des Verso 235292
Armoises qui combattit même aux côtés de Gilles de Rais dans le Poitou avant d'être définitivement démasquée par le Parlement de Paris en 1440. Et puis il y a le personnage principal, François « sans nom » dont l'errance mystérieuse et les déboires avec l'évêque d'Orléans Thibault d'Aussigny ne sont pas sans parallèles avec la vie du célèbre poète François Villon...

Alors, pourquoi ne pas mettre en avant ce terreau historique ? Un simple dossier de quelques pages en fin d'ouvrage permettrait au lecteur intéressé de passer de la fiction à l'Histoire, d'ouvrir une petite fenêtre vers la connaissance et la compréhension de ce XVe siècle français et de ses contemporains. Beaucoup d'éditeurs le font, nous pensons que c'est une idée à creuser chez Quadrants...


François sans nom
- Le sculpteur et la voleuse
- La Nouvelle Jeanne


Scénario : Sylvain Ricard & Sylvain Runberg
Dessins : Marco Bianchini
Couleurs : Maz
Assistant de Marco Bianchini : Emanuele Deangelis
Lettrage : Fabrizio Pasini
Éditions : Quadrants

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire