Rechercher dans le site
Catégories
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil BD Histoire Mao et Kennedy en BD

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Mao et Kennedy en BD

9782344012284-LLa désormais célèbre collection « Ils ont fait l'Histoire » fait paraitre deux nouveaux tomes traitant deux personnalités clefs de l'Histoire contemporaine : le président états-unien John Kennedy (mandat de 1961 à 1963) et le leader communiste chinois Mao Zedong. A travers ces deux grandes figures, les lecteurs se replongent au cœur de l'affrontement idéologique entre Capitalisme et Communisme qui se cristallise au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Ces deux tomes sont peut-être une bonne idée de lecture pour les lycéens préparant le Bac : la bande dessinée apparaissant comme un complément ludique pour se détendre tout en continuant à réviser un peu.

 

Au cœur de la guerre froide avec Kennedy

John Kennedy est présenté à travers une interview (fictive) de son frère Robert par un journaliste. Après un rapide retour sur la jeunesse de John, sa vie en Europe dans les années 1930 et sa participation au second conflit mondial dans le Pacifique, le scénariste s'attache à présenter les grandes étapes de son mandat. Avec rapidité mais clarté les principales crises du mandat sont expliquées : le fiasco de la baie des cochons, le mur de Berlin, la seconde crise de Cuba, les velléités de la Chine communiste, les débuts de la guerre du Vietnam... Mais les questions de politique intérieure sont également abordées : apartheid, place des femmes dans la société américaine, Medicare... A cela ajoutons l'aspect économique, tant à l'intérieur (pour que la relance soit la preuve manifeste de la supériorité du capitalisme sur le communisme) qu'à l'extérieur (avec la politique tiermondiste).

Cette rétrospective en bande dessinée est complétée par un petit dossier réalisé par André Kaspi, professeur d'Histoire de l'Amérique du Nord à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et auteur de divers ouvrages dont John F. Kennedy : Une famille, un président, un mythe.

Le contre modèle communiste avec Mao Zedong

9782344018392-LLe tome consacré à Mao Zedong est réalisé par les scénaristes Jean-David Morvan et Frédérique Voulyzé, mis en dessin par Rafaël Ortiz et complété par un dossier historique de Jean-Luc Domenach, sinologue et politologue directeur de recherche émérite à la Fondation des sciences politiques et auteur de divers ouvrages sur la Chine. La plus longue période traitée (du début du XXe siècle à 1976) ne permet pas d'être aussi exhaustif que dans le tome consacré à Kennedy, d'autant plus que la politique chinoise du début du XXe siècle (divisions internes entre mouvement nationaliste, mouvement communiste et révoltes paysannes ; ingérences étrangères de la part de l'Union Soviétique et du Japon) est certainement trop complexe pour être explicité en détail dans une BD qui doit se concentrer sur le destin d'un homme : Mao. Il n'en demeure pas moins que le résultat est assez concluant pour une bande dessinée de vulgarisation historique et que l'ensemble BD / dossier permet au lecteur néophyte de se faire une bonne idée de la naissance de la République Populaire de Chine et de la personnalité de son « Grand Timonier » : homme egocentrique à l'extrême, hédoniste en un sens, pragmatique, sans état d'âme quand il s'agissait de faire éliminer tous ceux qui se trouvaient sur son passage mais aussi et surtout manipulateur. Les côtés égocentriques et manipulateurs de Mao Zedong sont certainement ceux qui ressortent le mieux de cette BD racontée à travers le regard de Deng Yingchao, épouse de Zhou Enlai compagnon de longue date de Mao à qui il avait su se rendre indispensable au point de s'attirer le courroux de celui qui aurait voulu tout diriger par lui-même. Le regard critique des scénaristes, mis dans la bouche de « Grande Sœur Deng », permet de déconstruire plusieurs points de la légende maoïste : la pseudo héroïque Longue Marche de 1934 – 1938 qui cache une terrible retraite face aux nationalistes ; les trois « années de désastres naturels » et la famine de 1958 – 1962 qui n'ont de naturel que le nom et qui découlent directement du catastrophique programme de « Bond en avant » mise en œuvre par Mao pour accélérer la transition vers une économie communiste ; ou encore la célèbre Révolution culturelle de 1966 – 1976 qui fut l'occasion pour Mao de reprendre le pouvoir effectif grâce aux purges permanentes mises en œuvre par ses Gardes Rouges.

Outre la découverte de la personnalité de Mao et de son rapport particulier à la paysannerie à un moment où les autres grandes figures du communisme ne voient que par la classe ouvrière, le principal intérêt de cette BD est de bien montrer la constitution d'un mythe maoïste, en Chine et à l'étranger, qui permet à un homme et à sa petite aristocratie de se maintenir au pouvoir. Le rôle crucial de la propagande dans le système maoïste saute aux yeux et on sait que ce thème intéressera au plus haut point les bacheliers à qui nous avons conseillé ces deux BD. Un troisième tome, qui permettrait de se pencher sur l'application du modèle communiste en URSS, compléterait idéalement ce diptyque d'histoire contemporaine.

Kennedy, de André Kaspi (Auteur), Damour (Illustrations), Walter (Avec la contribution de), Sylvain Runberg (Scenario). Glénat, novembre 2016.

acheter-sur-amazon

 

Mao Zedong, de Rafael Ortiz (Illustrations), Jean-Luc Domenach (Avec la contribution de), Jean-David Morvan (Scenario), Frédérique Voulyzé (Scenario). Glénat, novembre 2016.

acheter-sur-amazon

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire