Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Biographies Mussolini (Benito, 1883-1945) - Biographie

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Mussolini (Benito, 1883-1945) - Biographie

mussoliniLe 28 Avril 1945, Mussolini et sa maitresse Clara Petacci sont fusillés par des partisans italiens après avoir été capturés. Leurs dépouilles seront par la suite exposées à Milan, pendues par les pieds à une balustrade pour y être conspuées par la foule. Ainsi s’achevait la destinée d’un homme qui s’était rêvé le guide omnipotent d’un nouvel empire romain.

 

 

 

Benito Mussolini est né le 29 juillet 1883, dans une petite commune de Romagne. Son père, artisan et socialiste convaincu lui a donné le prénom du révolutionnaire mexicain Benito Juarez. Le jeune Benito se fait vite remarquer pour ses penchants violents, ce qui ne l’empêche pas d’entamer une carrière d’instituteur. Militant socialiste radical, ses opinions lui valent la suspicion des autorités italiennes. Il finit par fuir son pays pour la Suisse afin d’échapper au service militaire.

Du militant socialiste au dictateur faciste

 

En exil, Benito Mussolini devient l’une des figures du Parti Socialiste Italien (PSI) et un journaliste politique reconnu. Revenu en Italie son ascension est rapide et en 1911 après sa campagne d’opposition à la guerre de Lybie, il est considéré comme le chef de l’aile maximaliste (révolutionnaire) du PSI. Réputé pour ses articles virulents, celui qui a tout d’abord dénoncé la guerre impérialiste (celle de 1914), s’engage par la suite pour le ralliement de l’Italie à la Triple Entente. Exclu du PSI en raison de son interventionnisme, il fonde son propre journal « Il Popolo d’Italia » puis part combattre sur le front des Alpes.

 

A son retour du front, Mussolini prend acte du danger d’une possible révolution bolchévique en Italie. Abandonnant ses anciennes convictions socialistes, il crée en 1919 les « Faisceaux de combat », qui amalgame syndicalistes révolutionnaires et nationalistes déçus par les gains territoriaux de l’Italie. Se posant en recours contre l’agitation communiste, soutenus par les industriels, Mussolini et ses fascistes font régner la terreur contre leurs opposants marxistes.

 

mussolini-balcon
Après une série d’intimidations et de coups de force, Mussolini « Duce » (Chef) du PNF (Parti National Fasciste) s’empare du pouvoir, avec l’accord du Roi, fin octobre 1922 suite à la marche sur Rome. Dans les années qui vont suivre, et surtout à partir de 1925, le Duce va s’employer à faire de l’Italie un état totalitaire, guidé par les préceptes de l’idéologie Fasciste.

 

Son objectif ultime outre que de créer une société d’hommes nouveaux et de hisser son pays au statut de grande puissance, par la force si besoin est.

Le Fascisme à l'épreuve de la guerre: un désastre

 

Cette volonté, conjuguée aux effets de la crise de 1929, va le pousser à une politique extérieure belliqueuse, avec notamment l’invasion de l’Ethiopie en 1935-1936. Finalement rallié, après des réticences initiales, à l’Allemagne d’Hitler, il engage son pays le 10 juin 1940 dans la guerre contre les alliés. L’Italie fasciste, mal gérée, mal préparée pour une guerre industrielle totale va connaitre une longue suite de défaites, qui aboutiront à la chute du Fascisme en juillet 1943. Arrêté par le nouveau gouvernement Italien, Mussolini est délivré par les allemands et mit à la tête d’un état fantoche dans le nord de l’Italie : la République Sociale Italienne (RSI). Dans une atmosphère de guerre civile impitoyable, le Duce aigri et malade y verra s’effondrer l’ordre nouveau qu’il avait voulu incarner.

Bibliographie

- Mussolini de Pierre Milza, biographie. Fayard, 1999.

- Mussolini de D. Musiedlak, biographie. Presse de Sciences Po, 2004.

Pour aller plus loin

Hitler - Mussolini - Staline, documentaire de H. Kasten Ullrich. Arte Video, 2010.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire