Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Biographies Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944) - Biographie

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944) - Biographie

saint_exupry31 Juillet 1944, Corse. Aux commandes de son bimoteur P-38 Lightning le commandant Antoine de Saint-Exupéry décolle à 8H45 de l’aéroport de Poretta dans les environs de Borgo. Le célèbre aviateur, qui n’est plus depuis longtemps au meilleur de sa forme, doit effectuer une mission de reconnaissance photographique au dessus du Dauphiné et de la Savoie. Le commandement allié est alors en pleine phase de préparation du débarquement en Provence (Opération Anvil/Dragoon) et de telles missions se révèlent précieuses.

 

 

Ce qui ne devait être qu’un vol de routine, va pourtant couter la vie à Antoine de Saint-Exupéry. Quelque part au large de la Provence, son P-38 son avion s’abime en mer. Une des carrières les plus emblématiques de la littérature française du XXe siècle vient de prendre brutalement fin…

Du petit aristocrate rêveur au pilote

Antoine de Saint-Exupéry nait le 29 Juin 1900 à Lyon. Il est issu d’une lignée aristocratique (son père est vicomte) et reçoit une éducation classique soignée. Sa mère bien que veuve prématurément (le père d’Antoine meurt en 1904) élève ses cinq enfants avec une dévotion et un enthousiasme remarquable. Au sein de la fratrie Antoine, enfant curieux et sensible se fait vite remarquer par sa vivacité intellectuelle.

Un jour de 1912, dans l’Ain, il découvre ce qui va devenir sa grande passion : l’aviation. S’étant lié d’amitié avec les mécaniciens de l’aérodrome d’Ambérieux en Bugey, il effectue son premier baptême de l’air à 12 ans ! L’expérience lui inspire le premier d’une longue série de poèmes consacrés à l’ivresse du vol.

Élève relativement indiscipliné et souvent médiocre, Saint-Exupéry n’en brille pas moins par son talent littéraire, qui ne lui permet cependant pas d’envisager l’avenir avec sérénité. Son service militaire (où mécanicien d’aviation, il prend de sa propre initiative des cours de pilotage) le confirme dans sa passion pour l’aéronautique. Il laisse pourtant le souvenir d’un aviateur rêveur et distrait, plus célèbre pour ses poèmes et ses dessins farfelus que pour ses exploits de voltige. Cependant en 1925 il est engagé par la compagnie Latécoère pour effectuer des vols de transports de courriers. Le mythe de l’aéropostale est sur le point de prendre son envol…

L’Aéropostale

aeropostaleSes débuts comme pilote commercial, sont l’occasion pour Saint-Exupéry de publier son premier ouvrage : l’Aviateur. Ils lui permettent aussi de se lier avec un certain Jean Mermoz. Devenu chef d’escale au Maroc (Latécoère exploite une ligne Toulouse-Dakar, avec de nombreuses escales), il connait ses premières aventures exotiques lorsqu’après un atterrissage forcé il ne doit sa survie dans le désert qu’au secours de moines Trappistes. Une expérience qu’il relatera dans son célèbre : Terre des Hommes.

La fondation de la compagnie générale Aéropostale en 1927, ouvre aux pionniers de l’aviation de nouveaux horizons. Il s’agit cette fois-ci, non plus de relier l’Europe à l’Afrique mais bien de traverser l’Atlantique pour aller distribuer du courrier jusqu’en Amérique du Sud. C'est là d’un enjeu stratégique pour le développement de l’aviation commerciale, mais surtout d’un redoutable défi technique et humain. Saint-Exupéry s’enthousiasme pour ce projet et va rejoindre Mermoz en Amérique du Sud, notamment pour développer les lignes vers ce bout du monde qu’est la Patagonie.

Cette expérience Argentine, lui vaudra d’enfanter un roman au succès d’ampleur : Vol de Nuit. Aventure commerciale et humaine sans précédent, l’aéropostale va cependant être rattrapée par la réalité financière (et politique) et sombre entre 1931 et 1933 pour renaitre dans le cadre d’Air France. Saint-Exupéry peu enthousiaste face à cette évolution s’essaie alors à une carrière de grand reporter. Cette dernière lui permet de concilier ses deux passions le vol et l’écriture et reste marquée par plusieurs accidents graves.

Le Petit Prince et la Guerre

Lorsque la seconde guerre mondiale éclate, le célèbre écrivain est mobilisé comme aviateur au sein d’un groupe de reconnaissance (le fameux 2/33). Bien que considéré par le commandement comme impropre aux missions de combat, il n’en accomplit pas moins sa tâche avec courage. Ainsi ses missions de reconnaissance au dessus de l’Allemagne et d’Arras (lors de la prise de la ville par les allemands) lui vaudront la Croix de Guerre. C’est durant cette première phase de la guerre, que Saint-Ex couche les premières lignes de ce qui va devenir son chef d’œuvre : le Petit Prince (qui paraitra en 1943).

Démobilisé en août 1940, Antoine de Saint-Exupéry se rend aux Etats-Unis comme de nombreux artistes français. Son attitude ambigüe par rapport à Vichy (qui n’est pas différente de celle de nombre de français) ne l’empêche pas de mettre sa célébrité au profit de la cause d’une entrée en guerre des États-Unis contre le IIIe Reich. Il redoute néanmoins un affrontement fratricide entre français, ce qui lui vaut la méfiance des Français Libres.

saint_exupryEn 1943 après le basculement de l’Afrique du Nord dans le camp allié (suite à l’Opération Torch) il rejoint la Tunisie pour reprendre du service. Les autorités militaires sont tout à fait sceptiques sur les capacités de cet écrivain fantasque, d’une santé fragile et réputé dépressif. Néanmoins grâce à ses nombreuses relations et à son entêtement, Saint-Ex finit par être réintégré au sein du fameux 2/33. Ses premières missions depuis 1940, sont émaillées d’incidents (techniques mais pas seulement) qui laissent présager le pire.

Le mystère de sa mort et le mythe Saint-Exupéry

Que s’est-il passé le 31 Juillet 1944 ? 66 ans plus tard le mystère demeure. On affirma d’abord longtemps qu’il avait été abattu au dessus de Castellane par un Fw-190. Cette théorie fut mise à mal en 2000, lorsque l’on retrouva d’importants débris de son appareil (que l’on peut d’ailleurs découvrir au Musée du Bourget) au large de Marseille. S’agissait-il plutôt d’un suicide ? Ou fut-il la victime de ce pilote de Me-109 : Horst Rippert (devenu après la guerre journaliste sportif) qui affirmait dans la Provence en 2008 avoir abattu, à son plus grand regret, l’un de ses écrivains favoris.

On ne saura probablement jamais ce qui est arrivé ce jour-là. Cela participa certainement de la popularité de cet écrivain, pilote solitaire souvent perdu dans les cieux étrangers de son imaginaire…

Principales oeuvres

- Terre des hommes

- Vol de nuit

- Le Petit Prince

Bibliographie

- Antoine de Saint-Exupéry de Alain Vircondelet. Bibliographie Julliard, 1994.

Pour aller plus loin

- Le site officiel consacré à Antoine de Saint-Exupéry

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire