Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Education Capes d'Histoire : documentation, conseils CAPES : Occidents romains (dir. F. Chausson)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

CAPES : Occidents romains (dir. F. Chausson)

occidentsParmi les questions d’histoire posées cette année au CAPES, nous avions « Rome et l’Occident, de 197 av. JC à 192 ap.JC », sujet vaste et complexe si l’en est. L’occasion de parler d’un ouvrage sorti sur le sujet ,en plus des différents manuels à la qualité inégale. Ouvrage incontournable puisque l’on sait que cette question est à nouveau au programme du CAPES 2010-2011.

 

Nous n’avons pas affaire ici à un manuel, mais à un recueil d’articles centrés sur une partie du programme ; l’ouvrage est en effet sous-titré « Sénateurs, chevaliers, militaires, notables dans les provinces d’Occident. Espagnes, Gaules, Germanies, Bretagne ». Il se propose d’aborder la question au programme par le biais de « destins humains […] replacés dans un contexte géographique, politique et chronologique ». On remarquera qu’il n’aborde pas les îles de Méditerranée occidentale (sauf le premier article), ni la Rhétie, qui sont au programme.

Cela nous donne donc des articles très précis et pointus, qui ne peuvent pas être pris pour aborder la question de façon générale comme les manuels, mais qui sont particulièrement intéressants pour étayer les dissertations d’exemples originaux et variés. On peut citer parmi eux le cas du chevalier Fufius Cita, mort à Cenabum pendant la révolte des Carnutes de 52 av. JC alors qu’il était chargé du ravitaillement des légions, qui nous permet d’évoquer l’importance de l’investissement romain en Gaule à ce moment et leurs difficultés logistiques, génératrices de révoltes chez les indigènes (article de B. Rossignol) ; on peut aussi y apprendre le destin de familles entières, tels les Aurelii Fulvi de Nîmes sous Vespasien et Domitien (article de F. Chausson) ou les Fabii au IIè siècle av. JC (article de C. Berrendonner). Enfin, l’administration des provinces y est aussi abordée, avec par exemple les articles de M. Christol sur le « census dans les provinces, ses responsables et leurs activités », ou celui de B. Rossignol sur la carrière de Domitius Marsianus et ses missions administratives sur le cens, les mines et le patrimoine en Gaule et en Germanie sous Marc-Aurèle.

Les auteurs seront probablement connus de certains candidats au CAPES, puisque la plupart d’entre eux sont professeurs ou maîtres de conférence à Paris I Sorbonne (Michel Christol, professeur émérite ; François Chausson, professeur ; Benoit Rossignol, Pierre Cosme, Antony Hostein, Clara Berrendonner : maîtres de conférences) ; aidés de Patrice Faure de l’université du Havre et de Sébastien Durost, docteur en archéologie à l’université de Besançon, ce sont des spécialistes de ces questions.

Un ouvrage qui sera peut-être difficile d’accès pour le « simple amateur » de l’Empire romain, mais indispensable pour le candidat au concours, de cette année (pour les oraux) et de l’année prochaine.

Occidents romains : sénateurs, chevaliers, militaires, notables dans les provinces d’Occident (Espagnes, Gaules, Germanies, Bretagne), sous la direction de F. CHAUSSON (Paris I), Errance, Paris, 2010, 327 p.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire