Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Livres Beaux Livres Encyclopédie de l’armement mondial (Jean Huon)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Encyclopédie de l’armement mondial (Jean Huon)

encyclo_armementUn des meilleurs experts en armes à feu de France, voire de la planète, Jean Huon est l’auteur de très nombreux articles sur la question, ainsi que d’une encyclopédie en quatre tomes intitulée Un siècle d’armement mondial parue dans les années 1970. Près de quarante ans ont désormais passé, et Jean Huon entreprend aujourd’hui de constituer une version mise à jour et considérablement augmentée. Intitulée Encyclopédie de l’armement mondial, elle doit paraître en pas moins de sept volumes, d’ici à octobre 2014. Une édition limitée, dont le tome 1 vient d’être publié.

 

 

Une oeuvre monumentale

Cette œuvre, qu’on n’hésitera pas à qualifier de monumentale, s’articule en trois parties. La première aborde l’évolution technique des armes à feu, de leur apparition en Europe occidentale à leur modernisation accélérée au cours du XIXème siècle. Des armes anciennes voient ainsi leur fonctionnement décrit et expliqué : premiers canons à main, arquebuses à mèche, pistolet à rouet, jusqu’aux fusils à silex puis à percussion. Ces premières pages permettent de comprendre le fonctionnement général d’une arme à feu et de se familiariser avec les principes qui le régissent.

La seconde partie est quant à elle consacrée à la description des armes à feu modernes –l’auteur entend par là celles produites à partir du milieu du XIXème siècle, époque où la Révolution industrielle et son corollaire allait permettre des évolutions techniques considérables. Le chapitre consacré aux munitions s’avère instructif, que ce soit pour comprendre la nomenclature utilisée pour désigner une cartouche de fusil ou les principes élémentaires de la balistique.

Une fois ces bases posées, on aborde tour à tour les différents mécanismes, de plus en plus élaborés, qui mèneront aux armes actuelles. Du fusil à chargement par la culasse, on passera ainsi au fusil à répétition puis aux armes semi-automatiques, jusqu’au fusil d’assaut. Aucun type d’arme à feu légère n’est omis et mitrailleuses, pistolets, révolvers et pistolets-mitrailleurs auront chacun leur chapitre. Les descriptions sont simples et accessibles, illustrées par de nombreux schémas et illustrations – la collection photographique de l’auteur s’avère ici particulièrement impressionnante.

Toutefois, le véritable morceau de bravoure de l’Encyclopédie de l’armement mondial est sans conteste sa troisième partie. Cette dernière ambitionne de passer en revue la totalité des armes légères produites et employées par les forces armées du monde entier depuis 1870. Pas moins de 190 pays et des milliers de modèles, mais force est de constater à la lecture que le pari de l’exhaustivité est relevé. Cette partie couvre l’essentiel du tome 1 et formera la totalité des six autres volumes à paraître, soulignant l’étendue des travaux de recherche menés par Jean Huon depuis près de quatre décennies. Le tome 1 aborde les armes de 13 pays différents, classés par ordre alphabétique de l’Afghanistan à l’Australie.

capture_encycloOn est bien en présence d’un ouvrage de référence au sens premier du terme : que l’on cherche quel était le fusil d’assaut des Argentins pendant la guerre des Malouines ou quelles mitrailleuses l’Allemagne employait-elle à la veille de la Première guerre mondiale, c’est dans l’Encyclopédie de l’armement mondial qu’on trouvera la réponse. Ce véritable catalogue d’armes fourmille également de données historiques et techniques : un paragraphe (souvent bref, pour d’évidents impératifs de place) en résume le développement et les éléments marquants, avant de laisser place aux performances et caractéristiques. Presque toutes les armes présentées sont accompagnées d’une photo. L’exhaustivité est telle que Jean Huon va même jusqu’à traiter les… pistolets lance-fusées !

L’Encyclopédie de l’armement mondial se pose donc comme un incontournable pour le passionné d’armes de guerre. Exhaustive, elle est donc nécessairement généraliste, mais c’est précisément pour cette raison que l’œuvre de Jean Huon peut légitimement prétendre à être l’élément de base dans la bibliothèque de l’amateur d’armes. Bien évidemment, son aspect « catalogue » le réserve à un public ciblé et son statut de « beau livre » (ce qu’il est assurément) ne la met pas à portée de toutes les bourses, mais à l’approche des fêtes de fin d’année, l’Encyclopédie de l’armement mondial n’en demeure pas moins un cadeau idéal à faire à celui ou celle qui s’intéresse au sujet traité.

Encyclopédie de l'armement mondial

« L’Encyclopédie de l’armement mondial décrit avec toutes les précisions techniques utiles, et un nombre impressionnant d’illustrations en couleur, les armes légères (individuelles et collectives) utilisées dans le monde depuis 1860 jusqu’à aujourd’hui, et ce par les forces armées ou les forces de sécurité de 190 pays différents.

C’est lors des deux conflits importants du XIXème siècle (la guerre de Sécession en Amérique et les hostilités entre la France et la Prusse), que l’armement est entré dans sa phase moderne avec l’introduction du chargement par la culasse et l’utilisation de munitions manufacturées. D’autres innovations technologiques ont été développées dans les années qui suivirent, avec la mécanisation industrielle, les armes à tir rapide et l’utilisation de la poudre sans fumée.

Les deux grands conflits du XXème siècle ont eux aussi permis le développement de procédés de fabrication permettant la réalisation de modèles plus légers et plus performants.

Après 1945, la plupart des pays utilisaient des armements en provenance, pour les uns des deux bords de l’Atlantique, pour les autres du bloc soviétique et de ses alliés, tandis qu’éclataient ça et là des conflits localisés.

Les bouleversements géopolitiques des années 1990, le renversement de certaines alliances et la mondialisation ont révélé que de nouveaux pays devenaient présents dans le domaine de la production d’armement, tandis que de grandes nations sabordaient leurs moyens de production.

C’est pour répondre à la curiosité légitime de tous ceux qui s’intéressent au sujet qu’a été rédigée cette encyclopédie. Elle décrit, en 7 volumes, plus de 3 000 armes différentes sans compter les variantes et représente sans doute l’ouvrage le plus complet jamais réalisé en ce domaine. »

 

Jean HUON, Encyclopédie de l’armement mondial, Paris, Grancher, 2011, 317 p. (pour le tome 1). 52 euros. ISBN : 978-2-7339-1165-5.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire