Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Livres Beaux Livres La peur au Moyen Âge

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

La peur au Moyen Âge

Visuel La peur au Moyen AgeDans son ouvrage La peur au Moyen Âge, Samuel Sadaune s'attache à explorer les différents sujets de craintes et d'effrois de l'homme médiéval. Peur du quotidien, peur de l'irrationnel et du spectaculaire ou encore peur de l'étranger ou des animaux, l'auteur nous dresse ainsi un vaste panorama des préoccupations de l'époque tout en cherchant à les nuancer. En effet, les mille ans d'histoire que représente le Moyen Âge sont généralement entachés d'une vision très pessimiste et noire où la violence et la peur sont omniprésentes. Mais qu'en est-il réellement ? Il s'agit du filigrane de cet ouvrage didactique et richement illustré.recommande

 Un vaste panorama de peurs à nuancer

Décomposant son ouvrage en six parties, Samuel Sadaune dresse un simple et précis inventaire des différentes peurs des gens au Moyen Âge. Certaines se révèlent d'ailleurs particulièrement proches de nos peurs contemporaines. C'est ce que nous retrouvons dans la première partie du livre avec les peurs du quotidien. Si certaines d'entre elles sont aujourd'hui rarissimes comme la famine, d'autres apparaissent très actuelles : peur du chômage ou de la faillite, inquiétude quant à la pollution et la corruption de l'air, ou encore crainte de la nuit, moment des débordements, vols et agressions. À côté de ce panel, nous retrouvons des peurs plus irrationnelles comme celle de Dieu ou du Diable, de revenants ou de monstres qu'il convient néanmoins de relativiser. Si nous prenons l'exemple des revenants, il s'agit plus de l'effroi de devenir un fantôme – et donc de ne pouvoir accéder au paradis – que de rencontrer un mort-vivant qui importe à l'homme médiévale, tout comme celui-ci ne craint pas la sorcière faisant souvent office de guérisseuse et de sage-femme, intégrée au sein d'une communauté.

La liste ne s'arrête pas là, entre peurs individuelles et collectives, entre effrois spectaculaires et exceptionnels liés à un événement et craintes ancrées en soi ou même des cas très particuliers comme la peur du cochon, accusé de transmettre des maladies et de manger des enfants. C'est donc une petite somme illustrée de la peur au Moyen Âge que nous livre Samuel Sadaune accompagnant son propos d'extraits littéraires de l'époque, la débarrassant ainsi de ses habituels clichés.

Un bel ouvrage à l'encontre des clichés

Il ne s'agit pas seulement d'un beau livre qui se composerait de belles illustrations et de leurs explications. L'auteur nous livre une véritable réflexion sur la peur au Moyen Âge, s'interrogeant dès l'avant-propos sur la façon d'en parler avant d'enchainer en introduction sur la réalité de la peur au Moyen Âge. Se faisant, il nous explicite très simplement et didactiquement que la terreur à l'époque est loin d'être permanente. Que si oui le Moyen Âge est violent, il ne l'est pas d'avantage qu'une autre période de l'histoire et que si un mot devait caractériser cette violence, il s'agirait d' « exceptionnelle ». Que les peurs évoluent : sur un millénaire d'histoire, l'homme médiéval n'a pas peur des mêmes choses au même moment. S'appuyant sur des auteurs de référence que nous retrouvons en bibliographie, il s'attaque à des craintes qui furent exagérées, la sorcière ou l'Inquisition en sont de bons exemples, et parallèlement il nous parle d'autres peurs peu connues ou occultées.


Vous l'aurez donc compris, il s'agit d'un ouvrage bien éloigné des médiocres considérations traditionnelles que nous retrouvons généralement dans ce genre d'éditions. S'il persiste quelques approximations liées à la vulgarisation, La peur au Moyen Âge peut sans conteste se présenter sur ce thème comme un ouvrage de référence pour le grand public.

Samuel Sadaune, La peur au Moyen Âge, Éditions Ouest-France, 2013.