Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Livres Beaux Livres La Tapisserie de Bayeux : révélations et mystères d'une broderie

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

La Tapisserie de Bayeux : révélations et mystères d'une broderie

bayeuxLa Tapisserie de Bayeux est un monument unique à bien des égards. Source importante et difficile d'accès sur le XIe siècle, joyau artistique et œuvre politique magnifiant les hauts faits du Conquérant, elle n'a pas d'équivalent. La Tapisserie de Bayeux - Révélations et mystères d'une broderie du Moyen Âge de Pierre Bouet, François Neveux et préfacé par Sylvette Lemagnen publié aux Éditions Sud-Ouest tente de lever le voile sur cette broderie ô combien énigmatique encore aujourd'hui par certains aspects.

Les auteurs, spécialistes de la Normandie médiévale, auteurs déjà, avec Brian Levy, d'un ouvrage sur le sujet intitulé La tapisserie de Bayeux, L'art de broder l'histoire, parviennent à traiter de cette « fresque » en ne négligeant ni le contexte historique, ni les aspects artistiques de cette œuvre inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. 

Un joyau artistique et une œuvre politique

La première partie de l'ouvrage (76 pages) propose une reproduction de la tapisserie découpée en scènes. L'œuvre est découpée en 58 scènes (parfois elles-mêmes découpées). Les auteurs expliquent et décrivent en quelques paragraphes le sens de la scène représentée au-dessus et traduisent les inscriptions latines. Cette mise en page est très agréable et permet de « dérouler la frise » sans avoir à faire des allers-retours dans la lecture. La deuxième partie est consacrée à l'apport historique de la tapisserie. Après un premier chapitre sur l'histoire de la conquête de l'Angleterre confrontant la tapisserie aux sources écrites, les auteurs abordent les silences et les mystères qui perdurent. Pourquoi y a-t-il des hommes nus sur les bordures de la broderie ? Pourquoi avoir représenté les fables de Phèdre ? De nombreuses figures en couleur sur les détails évoqués par les auteurs accompagnent le texte et évitent au lecteur de devoir retrouver les éléments dans la première partie du livre ce qui encore une fois facilite le plaisir de la lecture.

Les amoureux des bestiaires seront ravis de voir celui de la tapisserie réalisé par les auteurs : animaux domestiques, sauvages et fantastiques se côtoient sur trois pages. Enfin cette partie se termine sur tous les apports de la tapisserie sur la connaissance de la vie quotidienne et des techniques anglo-normandes au XIe siècle. Bien sûr l'armement et les navires sont évoqués, mais aussi les vêtements et les banquets. La partie suivante s'intéresse davantage aux aspects artistiques de l'œuvre : les conditions de production, la datation, les différentes restaurations, les procédés utilisés pour la narration. Le dernier chapitre de cette partie est consacré aux inscriptions latines et comporte une étude brève et un corpus sur celles-ci.

tapisserie bayeux

 

Enfin, la dernière partie est dédiée à l'histoire de la tapisserie. Composé de deux chapitres, le premier s'intéresse à la commande, au contexte de réalisation et au message politique diffusé à travers cette œuvre. Beaucoup d'hypothèses sont formulées et dessinent une période privilégiée d'entente entre les Normands et les Anglais et permettent aux auteurs d'émettre une hypothèse de datation. Le dernier chapitre retrace quant à lui l'histoire de la tapisserie de sa commande à nos jours qui ne fut pas un long fleuve tranquille.
Très richement illustré, le texte éclaire indéniablement la tapisserie. Le contenu mais aussi le contexte, les aspects techniques et artistiques de la tapisserie sont aussi évoqués. Les auteurs ont très bien exposé leur projet initial mentionné dans la conclusion du livre de présenter les derniers résultats de la recherche sur cette broderie.

La conclusion présente un autre intérêt historiographique important pour le lecteur : dire avec honnêteté quels sont les apports des auteurs dans cet ouvrage à la connaissance de la Tapisserie. Si ce livre présente l'œuvre de manière approfondie, il a l'honnêteté d'exposer les différentes hypothèses et les différents arguments derrière tel ou tel point. C'est donc à la fois un ouvrage de synthèse et de vulgarisation mais aussi un ouvrage scientifique qui apporte des points nouveaux au dossier. La vulgarisation ne consiste pas toujours à présenter un résultat « fini » et consensuel au lecteur. Un bel ouvrage en somme.

La Tapisserie de Bayeux : révélations et mystères d'une broderie du Moyen Âge, de Pierre Bouet et François Neveux. Editions Ouest-France, novembre 2013.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire