Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Livres Manuels L'histoire de France (Labrune, Toutain, Zwang)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

L'histoire de France (Labrune, Toutain, Zwang)

histoire_de_frLes ouvrages sur l’histoire de France sont nombreux, de qualité très inégale (on l’a encore vu avec le récent L’histoire de France pour les Nuls) et destinés à un public varié. Parmi cette forte concurrence, la maison d’édition Nathan parie sur la simplicité et la clarté, avec cette Histoire de France, publiée dans la collection Repères Pratiques, et destinée à un large public d’élèves et d’étudiants.


 

 

Chronologie et iconographie

Alors que les débats font rage sur la place de la chronologie dans l’enseignement de l’histoire, les auteurs de ce manuel choisissent cet angle sans aucune ambiguïté. Sans trancher cette question, il nous apparaît que ce n’est pas forcément une mauvaise idée de ne pas totalement oublier quelques repères chronologiques, et nous pouvons affirmer dès à présent que c’est l’un des atouts de ce livre. Il est divisé en huit parties, de la Préhistoire au XXIe siècle, et son plan est immuable pour chaque partie : à gauche une chronologie, à droite un thème précis (personnage, phénomène culturel, mutation politique,…). Il est de plus illustré par une abondante iconographie, reprenant les images classiques de l’histoire de France (le tableau de Royer sur la reddition de Vercingétorix, le portrait de François Ier par Clouet, celui de Napoléon par Ingres, etc) et quelques autres bienvenues ; on regrettera juste qu’elles ne soient pas toujours légendées. La maquette est en tout cas claire et facile à lire ou seulement à parcourir. Notons également quelques cartes, simples mais précises.

Des clichés historiographiques ?

Le gros inconvénient des ouvrages d’histoire destinés au grand public, et plus encore quand il s’agit d’histoire de France, est l’accumulation des clichés et des idées reçues, ou la glorification des grandes figures (et ce jusque dans les « altermanuels »…). De même, cette idée d’une continuité de la France entre l’Antiquité et l’époque contemporaine. Le livre n’évite pas cet écueil, au contraire, il remonte même à la Préhistoire, ce qui est gênant dans une démarche purement historienne. Le manuel n’évite pas non plus les grands hommes (la couverture parle d’elle-même), mais ce n’est pas un problème en soi, tout dépend comment ils sont abordés. En revanche, et c’est un point non négligeable et positif, il évite pas mal de poncifs et revient même sur quelques débats historiographiques : les rois fainéants, Jeanne d’Arc, Robespierre, Jules Ferry,…Certes, c’est succinct et même trop rapide la plupart du temps (les invasions barbares par exemple, qui auraient mérité d’être plus remises en cause), mais on peut saluer la démarche. Tout comme celle d’aborder des thèmes plus larges que l’histoire politique ou l’histoire bataille, avec par exemple des pages consacrées aux cathédrales, à la Renaissance, aux Lumières ou aux Impressionnistes. Nous sommes là dans un esprit proche des manuels scolaires, où l’histoire de l’Art prend de plus en plus de place.

Pour quel public ?

La fin de l’’ouvrage comporte des annexes intéressantes, qui peuvent servir de fiches : généalogies (simplifiées) des rois de France, liste des chefs d’Etat depuis 1792, petite bio des Présidents d’Auriol à Sarkozy, et surtout un lexique. Tout cela est utile, mais contrairement à ce que prétend l’éditeur, le manuel n’est pas destiné à un public aussi large. Sa simplicité le rend très facile d’accès, pratique pour la culture générale, et pour des élèves de collège, voire de lycée. En revanche, il est bien trop court pour des étudiants de licence, et plus encore pour ceux de classes prépas ou qui passent les concours (à la limite pour le CRPE). Néanmoins, connaissant ces réserves, on peut qualifier cet ouvrage de plaisant, à la démarche plutôt positive au vu de la concurrence, et bien pratique à avoir sous la main pour combler un oubli ou une lacune sur un point simple de l’histoire de France.

 

Les auteurs :

Gérard Labrune est Inspecteur de l’Education nationale en histoire et géographie.

Philippe Toutain est certifié d’histoire et de géographie.

Annie Zwang est agrégée d’histoire.

 

- G. Labrune, P. Toutain, A. Zwang, L’histoire de France, Collection Repères Pratiques, Nathan, 2011, 160 p.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire