Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Livres Romans Un village français 1941 (Alain Ade)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Un village français 1941 (Alain Ade)

village_1941Subtile et intéressante chronique d’un petit village jurassien sous l’occupation, Un village français 1941, écrit par Alain Ade est la suite du roman Un village français 1940, adapté de la série télévisée du même nom. Le présent ouvrage est en effet inspiré des épisodes 7 à 24 de cette série. L’occasion d’une aventure pleine de rebondissements sous l’Occupation allemande alors que le front russe vient juste de s’ouvrir.


 

 

Synopsis

L’action débute en juin 1941. Les habitants de Villeneuve, sous-préfecture du Jura, subissent les effets de l’Occupation allemande. Rationnement, pénurie, privatisations, réquisitions et représailles sont le lot quotidien d’une population qui a faim alors que le marché noir bat son plein. La pression envers les juifs devient de plus en plus forte, les rafles d’otages se multiplient, la brutalité nazie allant jusqu’à la torture ne fait plus de doute. Il est ainsi temps de faire son choix et de choisir son camp entre collaboration et résistance.

Intégration et organisation d’un réseau clandestin pour la métayère Marie Germain au côté de l’intègre commissaire Henri de Kervern ; engagement dans la lutte armée pour Marcel Larcher et ses camarades communistes ; amour et passion pour Lucienne, la jeune institutrice avec le soldat allemand Kurt ne sont là que quelques unes des histoires présentées dans ce roman dévoilant une riche palette de personnages.

Une palette d’hommes et de femmes sous l’Occupation

On se plait à suivre la multitude de personnages de la série, pour la plupart au profil des plus intéressants et ambivalents. En dépit des nombreux clichés inhérents à chaque personnage, c’est ainsi avec un plaisir non dissimulé que nous nous prenons à suivre leurs différentes péripéties. Prenons l’exemple des deux frères Larcher que tout oppose, Daniel le maire travaillant avec l’occupant pour tenter de préserver son village et ses habitants face à Marcel, communiste étant passé dans la lutte armée et donc dans le terrorisme. Collabo d’une part et résistant d’autre part, leur relation n’en est pas moins profonde et travaillée. Et que dire de l’intrigante femme du maire, Hortense, qui semble succomber à l’uniforme SS ou de Raymond qui choisit le chemin risqué de la collaboration pour préserver son usine et ses intérêts ? Un village français est un récit riche en rebondissements et en événements. Le livre ne traite pas moins un certain nombre de sujets historiques.

Un véritable traitement historique

L’atout principal et considérable d’Un Village français, c’est qu’il aborde un grand nombre de thèmes historiques sur cette période dont la plupart demeurent assez peu ou mal connus. Nous pouvons penser en particulier au phénomène d’aryanisation des biens juifs. Si la spoliation de ces biens est bien connue, son processus et le rôle joué par le gouvernement de Vichy le sont souvent bien moins. Il s’agit en effet d’un champ de recherche qui avait été assez négligé jusque dans les années 1990. Nous pouvons également citer le thème de la condition des femmes sous l’occupation, en particulier celles qui avaient une relation avec l’occupant allemand, ces amours franco-allemands qui ont été un phénomène important. Citons également les thèmes du marché noir, l’entrée en guerre de l’URSS en 1941, la question des otages dont les communistes seront dès lors les principaux concernés, etc. Un village français permet ainsi d’aborder un grand nombre d’importants thèmes historiques. Nous aurions pu souhaiter à ce titre des informations complémentaires sur ces sujets comme une bibliographie ou des commentaires historiques, à l’identique de la série télévisée qui possède des documentaires revenant sur ces thèmes.

Pour conclure

Le livre Un village français 1941 est bien entendu destiné aux fans de cette série. C’est aussi l’occasion pour ceux qui ne connaissent pas la série du même nom de la découvrir sur un autre support que la télévision. Nous pouvons cependant regretter le style littéraire de ce roman. En effet, en raison d’une adaptation des plus fidèles, l’écriture manque indéniablement de caractère et de profondeur. Il s’agit pour ainsi dire d’une mise à l’écrit des images. De ce fait, nous ne cacherons pas notre préférence pour la version originale, celle du petit écran.

 

Alain Ade, Un village français 1941, Le Tigre bleu, Paris, 2010.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire