Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Livres Romans Amères récoltes (Jacques Mazeau)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Amères récoltes (Jacques Mazeau)

ameres_recoltesAprès La Ferme de l’enfer et Le Vent de la colère, Jacques Mazeau nous livre son troisième volet : Amères récoltes. Nous retrouvons ainsi le domaine de la Vernière, petit bout du monde, perdu dans la Nièvre où se poursuivent machinations, vengeances et autres intrigues rurales sur fond de début de seconde guerre mondiale.


 

Résumé

L’action du roman début en juin 1940 alors que l’armée allemande investit militairement la petite ville de La Charité-sur-Loire. Les habitants ne tardent pas à subir les effets de l’occupation : rationnement, privatisations et autres réquisitions qui révoltent Emma dans son domaine de La Vernière alors que son mari reste impassible et hésitant face aux événements. D’autres sont immédiatement gagnés par l’envie de résister comme le jeune Marcel, orphelin et recueilli par Emma et les siens, ou encore Marthe qui de son bordel, rêve de liberté et d’amour. Enfin pour certains, l’arrivée des Allemands apparaît comme une immanquable occasion de revanche afin de régler leurs comptes.

Ainsi, l’heure du choix est venue. Quelle attitude adoptera chacun face ce que certains nomment « l’envahisseur » quand d’autres saluent l’avènement d’une nouvelle France sous l’égide du maréchal Pétain : résistance, collaboration ou attentisme. La passion et les sentiments seront pour beaucoup dans ce choix.

Une grande fresque rurale

Amour, haine et trahison composent toujours cette grande fresque rurale de Jacques Mazeau alors que l’occupant allemand prend ses quartiers dans la Nièvre. L’auteur encre ainsi son récit dans la première moitié de la seconde guerre mondiale. Et c’est avec intérêt que les révélations et les intrigues se poursuivent. Plus que l’aspect historique du roman qui demeure en toile de fond, Jacques Mazeau s’intéresse avant tout aux relations psychologiques entre les différents protagonistes et ces derniers sont légion. Se trouve ainsi représenté une bonne partie de la société du terroir nivernais et au-delà, des simples fermiers et travailleurs aux gérants de domaine, des prostitués aux notables bourgeois en passant par le médecin, l’officier allemand, l’arriviste parisienne et bien d’autres. Et c’est avec brio que l’auteur dépeint cette riche palette de personnages où chacun essaye tirer son épingle du jeu face à l’occupant. Amères récoltes est ainsi un roman où l’on prend plaisir à suivre l’évolution des différents protagonistes face aux nombreux revirements de situation essentiellement sentimentaux – le livre serait-il plus porté vers un lectorat féminin ? On peut le penser.

Jacques Mazeau, Amères récoltes, L’Archipel, 2011.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire