Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Livres Romans Damné, L’héritage des cathares (H. Gagnon)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Damné, L’héritage des cathares (H. Gagnon)

Damne_lheritage_des_catharesDans le premier tome de sa saga Damné, Herbé Gagnon nous entraine dans le sud de la France du XIIIe siècle où se livre la croisade albigeoise. Dans le chaos et l’horreur du conflit, un homme damné par ses péchés se voit confier une quête divine, ultime espoir de rédemption de son âme.

Un récit entre histoire et ésotérisme

Gondemar, fils unique héritier de la seigneurie de Rossal naît voilé. On dit de lui qu’il est maudit. Souffrant toute son enfance de cette destiné qui lui est donnée et qu’il ne comprend pas, il décide finalement de l’accepter et de se livrer corps et âme au mal. Cruel et violent, il n’hésite pas à commettre des actes innommables qui le conduisent droit en enfer. Il se voit cependant accorder une seconde chance. Ressuscité, Gondemar peut encore sauver son âme, à la condition qu’il mène à bien l’obscure mission divine qui lui est confiée : trouver et protéger la « Vérité ». Il prend alors le chemin du sud de la France, rejoignant ainsi la croisade albigeoise dont la justification par le pape semble cacher un inavouable secret. Ainsi à la recherche de cette « Vérité », notre héros va entreprendre une bien périlleuse quête l’entrainant sur les traces des cathares mais également des templiers alors qu’il apparaît toujours poursuivi et hanté par son terrible passé qu’il ne peut oublier.

La question de la toile de fond

Herbé Gagnon possède une connaissance certaine de la période médiévale. C’est sans aucune difficulté qu’il nous plonge dans une sombre et violente ambiance moyenâgeuse. La toile de fond historique se révèle passionnante desservant avec talent la trame du roman, qu’il s’agisse de la vie quotidienne d’une petite seigneurie ou de l’hérésie cathare et de la croisade albigeoise qui en résulta. Comme l’auteur le dit lui-même, sa volonté était de tisser une intrigue fictive sur des faits historiques. Et les deux s’imbriquent parfaitement pour notre plus grand plaisir.

Seul problème, cette toile de fond historique s’avère parfois vraiment fausse. Il est réellement dommage de retrouver tout le panel des clichés classiques sur le Moyen Âge comme par exemple l’inexistant droit de cuissage plusieurs fois évoqué au cours du récit. La palme revient sans nulle doute à ce qui touche la croisade des Albigeois permettant de fustiger l’obscurantisme et le fanatisme religieux. Nous pensons tout particulièrement aux chapitres consacrés au massacre de Béziers dont les événements contés ne sont qu’une énième perversion de la réalité historique. Entendons-nous bien, nous sommes dans le domaine de la fiction, prendre des libertés avec l’histoire est on ne peut plus normal, surtout lorsque l’on bascule dans le genre du fantastique. Néanmoins, cela devient beaucoup plus gênant lorsque nous ressentons l’impression de lire un discours à charge fondé sur des faits historiquement très discutables voire faux alors qu’ils sont prétendus véridiques par l’auteur.

Pour conclure

Il faut donc bien prendre ce premier tome pour ce qu’il est : un prenant thriller historico-ésotérique où les faits historiques évoqués apparaissent bien éloignés de la supposée vérité. Nous penserons donc à la citation d’Alexandre Dumas : « Il est permis de violer l'histoire, à condition de lui faire un enfant. ». Ici, c’est un enfant damné dont nous suivons réjouis le chemin de la rédemption.

Herbé Gagnon, Damné, Tome 1 L’héritage des cathares, Hugo Roman, Paris, 2012.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire