Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Livres Romans Le siège de Paris par les Vikings (Joëlle Delacroix)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Le siège de Paris par les Vikings (Joëlle Delacroix)

siege parisFin du IXe siècle, le royaume de Francie occidentale est en proie aux raids des Vikings. Le pouvoir carolingien alors en pleine déliquescence oblige la noblesse franque à lutter par leur propre moyen contre ces hordes danoises remontant avec leurs drakkars les cours d'eau. Dans son roman historique, Joëlle Delacroix s'attache à nous conter le plus célèbre des épisodes de cette époque assez méconnue : le siège de Paris par les Vikings. Mais plus que romancer un fait d'armes, l'auteur nous présente la rencontre de deux cultures a priori inconciliables.

 

Résumé

Novembre 885, Eudes comte de Paris et Gauzlin évêque de la dite ville se préparent à faire barrage à l'impressionnante armada viking remontant la Seine pour aller pilier et hiverner en Bourgogne. Débute alors un terrible et sanglant affrontement durant plus d'un an. Néanmoins, par delà les combats, les morts et la haine de l'ennemi, nait une fragile amitié entre Eudes et un jeune prisonnier danois sauvé de la mort par l'énigmatique et fascinante Gisèle, guérisseuse et interprète ne laissant pas le comte indifférent. Cette amitié balbutiante amène alors le jeune scandinave à s'interroger sur son avenir et à choisir son camp entre assiégeurs et assiégés.

Un cadre original et documenté

Quand nous pensons aux romans historiques sur le Moyen Âge, cathares, templiers, et autres grands rois de France apparaissent comme des thèmes d'intrigues récurrents. À ce titre, si le présent ouvrage s'intéresse à un autre thème très fréquemment exposé, ici les Vikings, il a l'originalité de le situer dans une période fort peu connue – celle des derniers Carolingiens – dont bien logiquement, très peu de romans se font l'écho. Et c'est tout l'intérêt de ce premier tome : situer l'action du récit dans une période méconnue pour mieux nous la faire découvrir. Et au-delà de la découverte, c'est bien le partage d'une passion que cherche à nous transmettre Joëlle Delacroix, une passion érudite pourrait-on même dire. En effet, plus qu'un simple roman historique, il s'agit d'un livre extrêmement bien documenté, en témoigne une bibliographie s'appuyant notamment sur Régis Boyer, le spécialiste des Vikings ou encore sur Pierre Riché pour le monde carolingien, mais également sur des textes d'époque comme les chroniques d'Abbon, principal source contemporaine des événements relatés. Nous ne pouvons ainsi que louer le travail de recherche et sa restitution dans ce roman qui nous présente également le choc de la rencontre entre deux mondes.

La sanglante rencontre de deux cultures

Quant au récit en lui-même, force est de constater que l'aspect guerrier et sanglant n'a pas été oublié. Joëlle Delacroix ne lésine pas sur les affrontements entre Scandinaves et Francs, les descriptions de bataille autour de ce long siège, le tout avec toujours un méticuleux souci du détail historique quitte à parfois se répéter quelque peu. Mais outre les nombreux faits d'armes contés, l'auteur nous propose à travers les principaux protagonistes une réflexion sur la rencontre de deux cultures, leurs divergences et l'attractivité qui peut en résulter. Elle permet ainsi au lecteur de s'immerger dans deux univers bien différents et d'en apprendre plus sur cette période du Moyen Âge trop souvent oubliée. Ainsi, nous n'aurons qu'un simple regret, celui de ne pas aller plus en profondeur dans la vie et les pratiques de l'époque. Car il paraît évident que l'auteur maitrise le sujet et aurait pu en rentrant plus dans les détails de la culture des Francs et des Vikings en apprendre d'avantage à son lectorat. Mais n'oublions pas qu'il s'agit d'un roman et ne boudons pas notre plaisir. D'ailleurs ce premier opus sur le siège de Paris par les Vikings nous conduit irrémédiablement à vouloir connaître le dénouement des aventures du comte franc Eudes, du jeune Danois Porgils et de la courageuse Gisèle au travers des deux derniers tomes de cette saga.

Joëlle Delacroix, Le siège de Paris par les Vikings, Tome 1 : Les Vikings sur la Seine, Le siège de Paris par les Vikings, tome 2 : Le choix de Porgils. Éditions L'Harmattan, Paris, 2013. 

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire