Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Livres Romans Le jeu de la Haine (Gilles de Becdelièvre)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Le jeu de la Haine (Gilles de Becdelièvre)

le jeu de la haineAvec son dernier roman "Le jeu de la haine", l'auteur vendéen Gilles de Becdelièvre met en scène la France de 1659. Dans les rôles principaux : la régente Anne d'Autriche, le cardinal de Mazarin, Fouquet et Colbert, qui se déchirent dans un pays au bord de la ruine et dont on découvre ici des aspects méconnus de leurs personalités. Un ouvrage qui prend une saveur toute particulière au regard de l'actualité et des moeurs politiques contemporains...

 

1659, la France est au bord de la faillite : la guerre avec l'Espagne n'est toujours pas réglée, les impôts ne sont payés que par les petites gens et les rentrées couvrent à peine le tiers des besoins en financement du pays. Louis XIV le roi est jeune, Anne d'Autriche la Régente est peu au courant des affaires de l'Etat.

Mazarin seul est capable de gouverner le pays, grâce à ses deux « conseillers » Fouquet co-surintendant des finances et Colbert secrétaire omniprésent en charge des affaires personnelles du cardinal. Ces trois personnages travaillant pour la France, sont ambitieux, veulent le pouvoir, se haïssent, mais sont indispensables les uns aux autres n'ayant qu'une chose en commun : le besoin toujours plus grand d'argent, pour les besoins de l'Etat, tout en s'enrichissant chacun au passage! Alors que Fouquet est charmeur et gracieux, Mazarin est dissimulateur et Colbert louvoie et veille dans l'ombre.

S'appuyant sur des extraits de Mémoires, de lettres et des témoignages, Gilles de Becdelièvre nous raconte de manière très vivante donc très intéressante, cette période de l'Histoire de France, de janvier 1659 à septembre 1661, sous forme de tragédie en deux actes, se soldant par la fin de Fouquet et l'avènement de Colbert. Tout au long de cet ouvrage qui tourne parfois à la comédie, la haine s'installe entre ces personnages et ce ne sont que manigances, pièges, malversations des uns découvertes par les autres, détournements et trafics servant aux uns et aux autres, plaintes des uns, déploiement de charmes et flatteries pour les autres.

Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ne saurait être que pure coïncidence....et pourtant !

Le jeu de la Haine, de Gilles de Becdelièvre. Edtions Télémaque, octobre 2014.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire