Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Livres Romans Le dernier duel (Eric Jager)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Le dernier duel (Eric Jager)

Le Dernier DuelAvec la précision d'une enquête journaliste, Eric Jager, professeur spécialiste de littérature médiévale à l'université de Californie, retrace dans son livre, Le Dernier Duel, une décision de justice de la fin du Moyen Âge donnant à ce livre d'histoire des airs de polar médiéval. Il nous plonge ainsi au cœur de la société médiévale et de son fonctionnement.

 

L'histoire d'un fait divers

L'histoire prend place dans la petite noblesse normande de la fin du XIVe siècle. Jean de Carrouges, seigneur normand issu d'une ancienne et respectée famille, accuse Jacques Le Gris, aux origines plus modestes et non renommées, d'avoir prémédité et violé sa femme, Marguerite de Carrouges. Aucune cour judiciaire n'ayant pu trancher leur différent, le Parlement de Paris accepte, à la demande de l'accusateur, l'organisation d'un duel judicaire, soit un combat à mort entre les deux protagonistes afin que la justice divine livre son verdict. Il s'agit d'une décision lourde de conséquence car en cas de défaite, Jean de Carrouges entrainerait dans sa mort, son épouse, condamnée pour parjure au bûché.

Pour autant, l'histoire que nous conte Eric Jager est beaucoup plus complexe que celle d'un simple viol. Au départ, les deux seigneurs, à peu près du même âge, se vouent une solide amitié. Cependant, cette amitié se transforme une mortelle rivalité à mesure que Jacques le Gris réussit à s'attirer les faveurs de leur suzerain commun, le comte d'Alençon, au détriment de Carrouges. Ce dernier, se sentant lésé et blessé dans son honneur engage vainement de multiples batailles judicaires qui n'auront pour effet que de l'isoler d'avantage à la cour du comte. Prenant fait et cause pour Carrouges, l'auteur nous raconte avec minutie l'histoire de cette querelle débouchant sur le dernier duel judicaire autorisé dans le royaume de France.

Notre avis

Les premières pages du présent ouvrage laissent craindre le pire avec de multiples approximations historiques. En effet, l'auteur, pour introduire son récit, se doit de revenir sur le contexte historique de l'époque, n'échappant pas à une vision assez caricaturale du Moyen Âge. Le premier paragraphe du premier chapitre évoque par exemple l'Europe chrétienne échappant de peu à la conquête musulmane en la repoussant à Tours – référence à la polémique bataille de Poitiers –. Les pages suivantes résumant la Guerre de Cent Ans possèdent également leur lot de raccourcis historiques et autres clichés médiévaux où le duc de Bourgogne, Philippe le Hardi fusionne avec son descendant Charles le Téméraire pour donner Philippe le Téméraire.

Fort heureusement, ces égarements historiques – rappelons que l'auteur n'est pas historien de métier – ne durent que le temps de l'introduction de l'ouvrage. Très vite, le lecteur se laisse prendre par un passionnant récit à l'allure de film hollywoodien. Et derrière les faits historiques qu'Eric Jager a pu découvrir et analyser, c'est une plongée dans les us et coutumes du Moyen Âge qu'il nous conte : des rivalités au sein la noblesse normande au fonctionnement du système judiciaire de l'époque. Nous pourrions juste regretter que l'auteur ne détaille pas plus l'histoire du droit médiéval et en quoi, il s'agit du dernier duel judicaire autorisé. Il a cependant réussi à nous captiver avec une histoire qui aujourd'hui serait qualifiée de faits divers et c'est bien l'essentiel.

Eric Jager, Le Dernier Duel, Éditions Flammarion, Paris, 2015 (pour la traduction française).

acheter-sur-amazon

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire