Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Livres Essais Etre enfant au Moyen Âge (Pierre Riché)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Etre enfant au Moyen Âge (Pierre Riché)

enfant-MA

L’enfance au Moyen Âge : en voilà un beau sujet ! Pierre Riché, éminent médiéviste et proche du remarqué antiquisant Henri-Irénée Marrou, s’est attelé à cette rude tâche, dans son ouvrage Etre enfant au Moyen Âge, anthologie de textes consacrés à la vie de l’enfant du V è au XV è siècle. Réaliser un tableau d’ensemble de la vie d’un enfant, ou plutôt de l’enfance à l’époque médiévale, ce n’est pas une mince affaire, tant ce « petit personnage », souvent considéré comme un « adulte en réduction », est largement oublié par l’Histoire.

 

Malgré tout ce que l’on pourrait croire, et malgré les préjugés qui persistent depuis des siècles, l’enfant médiéval a non seulement existé, mais il également a suscité une véritable considération de la part des contemporains. Pierre Riché s’est forgé une réputation de « spécialiste » de la question, puisqu’il a soutenu dans sa vie deux thèses sur « L’éducation et la culture dans l’Occident barbare – VII è – VIII è siècles » et sur le « Manuel de Dhuoda ». Ce n’est donc pas totalement par hasard que Pierre Riché nous propose cette anthologie sur l’enfance au Moyen Âge, aux éditions Fabert, dans la collection « Pédagogues du monde entier ». Voyons voir ce qu’il en retourne vraiment.

Le choix de l’anthologie.

Cet ouvrage ne se présente pas sous une forme classique de « manuel » d’Histoire, puisqu’il s’agit d’une anthologie de textes consacrés à l’enfant médiéval, considéré sur l’ensemble de la période – du V è au XV è siècle. Du «pédagogue » Raimond Lulle au fameux « Mesnagier de Paris », en passant par les miroirs des princes, Pierre Riché a rassemblé dans son ouvrage les textes les plus connus et les plus caractéristiques de son sujet.

Cette anthologie de plus de deux cent pages saura largement satisfaire son lecteur : on ne tombe jamais dans l’indigeste, puisqu’il est possible, si on le désire, de cibler les textes que l’on veut lire, pour le plaisir, ou étudier. En cela réside d’ailleurs, à mon sens, tout l’intérêt de cette œuvre : les professeurs et personnels enseignants de l’enseignement supérieur pourront tout à fait l’utiliser dans le cadre de travaux dirigés, par exemple, tant les textes sont bien sélectionnés et caractéristiques de divers phénomènes ou périodes de la vie de l’enfant médiéval.

Une œuvre qui se veut avant tout utile.

Pierre Riché, déjà connu par tous les étudiants en Histoire pour son manuel de référence sur les Carolingiens, s’est visiblement attaché à rendre son ouvrage utile à tous. Comme cela a été dit précédemment, il saura satisfaire tous les types de public : du lecteur autodidacte à l’enseignant, en passant par l’étudiant, tous sauront utiliser à bon escient Etre enfant au Moyen Âge.

Le lecteur « lambda » pourra donc, par exemple, privilégier la lecture des introductions aux chapitres plutôt que les textes en eux-mêmes, qui se présentent sous la forme de formidables résumés ; de telle manière qu’il pourra, s’il le désire, s’intéresser plus tard aux documents, qui ne lui seront donc pas – ou plutôt plus - inconnus.

L’enseignant, quant à lui, trouvera dans cette œuvre un excellent corpus de textes, rassemblés sous des thématiques aussi diverses qu’intéressantes et utiles : des « débuts de la vie d’un enfant » à « la vie religieuse des enfants », l’auteur a aussi traité, pêle-mêle, des relations entre enfants et parents, des enfants moines, de l’éducation des enfants au sein de l’aristocratie mais aussi du menu peuple, voire même du bonheur et des misères qu’il peuvent rencontrer tout au long de leur existence.

Les textes se veulent donc être à la fois utiles à tous, mais aussi des illustrations des propos exposés par l’auteur dans chaque début de chapitre.

 

Je ne peux donc que conseiller à tous ceux qui s’intéressent se serait-ce qu’un peu à l’histoire médiévale la lecture de cette œuvre de Pierre Riché. Parce qu’elle contribue à faire le point sur un grand oublié de l’Histoire, à savoir l’enfant, et parce qu’elle se révèle fort intéressante et profitable à tous. Car le Moyen Âge, ce ne sont pas seulement des grands rois qui livrent bataille ; n’oublions pas qu’avant d’être des éminents personnages de l’Histoire, ils ont aussi été des enfants …

 

P. RICHÉ, Être enfant au Moyen Âge, anthologie de textes consacrés à la vie de l’enfant du V è au XV è siècle, Editions Fabert, Coll. Pédagogues du monde entier, Paris, 2010.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire