Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Patrimoine France : Sud-Est Le château de Cheverny (Loir-et-Cher)

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Le château de Cheverny (Loir-et-Cher)

chateau_23 Situé à 10 kilomètres au sud de Blois, le Château de Cheverny est le plus magnifiquement meublé des châteaux de la Loire. La Grande Mademoiselle, la cousine germaine de Louis XIV aimait s'y faire inviter. La forteresse qui appartient depuis ses origines à la famille Hurault s’est ouverte au public en 1922. Les héritiers actuels, le Marquis et la Marquise de Vibraye occupent l'aile droite. Hergé, célèbre créateur de la bande-dessinée Tintin, s’inspira largement de Cheverny pour donner vie à Moulinsart, la résidence du capitaine Haddock.

Histoire du château

L’histoire remonte à la lignée des Hurault. Jean Hurault, bourgeois de la ville de Blois achète la terre à la fin du quatorzième siècle. Plusieurs générations se succèdent et font bâtir une demeure fortifiée avec tourelles, pont-levis, fossés… Des dettes contraignent la famille à se séparer du château en le vendant à Diane de Poitiers, favorite du roi Henri II. Cette dernière en fut  propriétaire de 1551 à 1565 jusqu'à ce qu'elle le revende aux fils de Raoul Hurault : Jacques seigneur de Vibraye et Philippe, son frère cadet.

Henri Hurault, fils de Philippe, seigneur de Cheverny prend la décision de détruire la forteresse afin d’en construire une nouvelle pour sa seconde femme Marguerite Gaillard de la Morinière, fille d’un bailli, qu’il épouse en 1604. La construction du château est entreprise entre 1624 et 1634. La direction du chantier est confiée à Jacques Bougier, et la décoration à Jean Monier. A noter que l’architecte Jacques Bougier dit Boyer de Blois, mis aussi à profit son talent pour les châteaux de Blois et de Chambord. Les maîtres des lieux décèdent avant d’avoir achevé les travaux, c’est leur fille Elisabeth qui termine la décoration intérieure par le biais du menuisier Hevras Hammerber. Le château de Cheverny appartient à la famille de Vibraye depuis plus de six siècles.

Quant à l'architecture, on peut observer que la façade sud (première photo), est ornée de bustes romains sculptés à l’antique, mode très appréciée à la Renaissance. Ses grands pavillons à deux étages en forme de dômes sont des nouveautés pour l’époque. La demeure est construite à partir de la pierre de Bourré qui a la particularité de blanchir et de durcir avec le temps. Par ailleurs, le domaine possède un magnifique parc ainsi qu’une orangerie.

Les appartements prestigieux et les salons

Salles_des_armesLe château contient de somptueuses collections familiales transmises au fil des années. La distribution des appartements est assez fidèle à ce qu'avaient imaginé le comte Henri Hurault et sa famille.

En montant l'escalier d’honneur, vous apercevrez les appartements privés comprenant la chambre des naissances, un petit boudoir rouge, la chambre des mariés, la salle à manger ou encore une chambre d’enfant. Cette dernière contient les premiers modèles de chevaux de bois de l’époque Napoléon III.

La chambre du Roi possède un plafond à caissons dont l’histoire représente la mythologie de Persée et Andromède. Vous aurez le loisir de contempler les tapisseries réalisées vers 1640, par les Ateliers de Paris. Le lit à Baldaquin est recouvert de broderies persanes. Il mesure 2 mètres sur 1 mètre 60 et l’on y dormait assis car la position allongée était destinée aux défunts.

La salle d’armes, qui est la plus grande pièce du château,contient des armures et une très belle collection d’armes. Vous pourrez y observer une petite armure ayant servi au Comte de Chambord lorsqu'il avait 4 ans ainsi que de nombreux coffres de voyages du 17ème siècle. Une des malles portant les armes de France et de Navarre aurait appartenu à Henri IV (1553-1610).

Au rez-de-chaussée, vous trouverez  le Grand salon, le salon des portraits et des tapisseries ainsi que la bibliothèque. Le salon des portraits met en valeur les ancêtres de la famille mais aussi les paysages d’Hubert Robert.  La bibliothèque révèle un bureau de style Empire estampillé Jacob, grand ébéniste de Napoléon 1er. Il est bon de rappeler que l’estampille  a été obligatoire dès 1741 afin de protéger les artisans français de la concurrence étrangère.

Cheverny ou Moulinsart ?

Moulinsart

Il semble indispensable de faire un parallèle entre le Château de Cheverny et  la demeure du Capitaine Haddock imaginée par Hergé (1907-1983). En effet, Hergé s’est inspiré du château en l'allégeant de ses deux ailes pour dessiner Moulinsart. En 1942, avec Le secret de la Licorne, il crée une aventure mettant en scène l’ancêtre du capitaine Haddock : le chevalier François de Hadoque. Personnage fictif, ce dernier aurait été commandant de la Licorne, vaisseau de la marine de louis XIV et aurait ainsi reçu le château en récompense de ses loyaux services. La demeure aura une place importante au sein des prochains albums. Il faut savoir que Moulinsart est le toponyme inversé du nom d’une petite ville belge appelée Sart-Moulin.

 

L’exposition permanente dédiée à Tintin nous replonge dans ses fabuleuses aventures. Il vous est possible de visiter la chambre du célèbre reporter, le laboratoire du professeur Tournesol, le salon de l’affaire Tournesol, le sous-marin en forme de requin ainsi qu’une salle de télé-projection relatant l’histoire de ce château fictif.

Exposition_Tintin-Le_secret_de_la_Licorne

Tout au long de la visite, vous observerez des références aux albums ayant vu naître Moulinsart : Le secret de la Licorne et le Trésor de Rackham le rouge. Dans ces aventures, le Capitaine Haddock apprend que Moulinsart est le château de ses ancêtres. Rappelez-vous, dans Le Secret de la Licorne  Tintin est fait prisonnier dans une pièce du château par les hommes de Messieurs Loiseau. Il dresse un bélier avec une poutre et une corde, casse le mur de brique et se retrouve dans une salle remplie d’armures et d’objets en tout genre. Vous aurez le plaisir de voir cette scène reconstituée lors de l’exposition (visuel ci-contre).  C'est lors de ces péripéties que le lecteur rencontre pour la première fois Nestor qui deviendra le fidèle maître d'hôtel du capitaine.

 

 

Accès au château de Cheverny

Ouvert tous les jours de l’année

Avenue Château - 41700 Cheverny- Téléphone : 02 54 79 96 29

Horaires : de 9h45 à 17h00 sans interruption

 

Pour plus d’information

- Site du Château de Cheverny

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire