En cette fin d'année un peu morose, plusieurs hebdomadaires d'actualités sortent des numéros spéciaux consacrés à l'histoire. Ainsi Marianne aborde "les plus gros mensonges de l'histoire", de Jeanne d'arc au mythe de la résistance et l'Express "les grands mythes de l'histoire", de Vercingétorix à la franc-maçonnerie. L'histoire ou le récit des origines autour duquel un peuple se soude, au prix de quelques mensonges ou approximations. Plus optimiste, le Nouvel Observateur est consacré à la Renaissance, période clef constitutive de l'homme moderne.