Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Claude, empereur raillé et malaimé des sources antiques est à l'honneur en ce moment au Musée des Beaux Arts. Sa ville natale lui consacre une exposition du 1er décembre 2018 au 4 mars 2019. Bien que son règne fut court, l'homme a marqué durablement l'Empire et la ville de Lyon. Quatrième julio-claudien, il n'a jamais été destiné à atteindre le sommet de la hiérarchie et pourtant les historiens contemporains jugent positivement son règne. À l'occasion de cette exposition, le numéro des Dossiers d'Archéologie intitulé "Claude, empereur érudit au destin singulier" propose de revenir sur ces aspects et font une synthèse réussie sur le sujet en privilégiant les aspects archéologiques.

 

De grandes réalisations

La première partie du dossier est consacrée à l'homme et son histoire ainsi qu’à son action politique. Après un article introductif de Ludivine Péchoux présentant l'homme et son œuvre, les deux commissaires de l'exposition Hugues Savay-Guerraz et Geneviève Galliano présentent l'exposition et reviennent sur l'histoire de l'empereur. Se dessine au fil des pages de ce numéro le portrait d'un homme compétent et doué d’une réelle vision politique : son action édilitaire (en particulier dans l'adduction) est un exemple de son projet global d’amélioration de la vie quotidienne des habitants de l'Empire.

Vincent Jolivet consacre une contribution aux somptueux jardins de Lucullus où le proche de l'empereur Valerius Asiaticus et l'impératrice Messaline ont été assassinés. Claude est à l'origine de trois lettres présentées dans le focus de Clément Chillet.

Son action édilitaire fait l'objet de nombreuses contributions riches en informations. Portus est l'aménagement le plus ambitieux de son règne. Alors que de nombreux obstacles et objections se dressaient, le projet a abouti et l'archéologie permet aujourd'hui de redécouvrir ce bâtiment largement méconnu jusqu'à peu. A sa mort, le temple du Divin Claude et le nymphée de Néron sur le Caelius sont un monument qui fait l'objet de deux articles. Une reconstitution a été proposée par l'université de Caen dans le cadre de l'équipe "Plan de Rome". L'œuvre édilitaire de Claude se caractérise par un style propre appelé opus rusticum présenté par Javier A. Domingo.

Lyon et l'empereur

claude empereur erudit au destin singulier pdt 51294Les liens entre l'empereur et la ville de Lyon sont bien entendu traités dans ce dossier. François Chausson replace la naissance de Claude dans son contexte géopolitique qui fait de la colonie une place importante à l'échelle impériale. De nombreuses autres personnalités impériales sont liées à la cité lyonnaise. Anne Pariente présente la ville de Lyon à l'époque de Claude et l'impact de l'empereur sur la colonie. Un certain nombre d'aménagements hydrauliques semble être le fruit de l'action directe ou indirecte de l'empereur comme le montre Aldo Borlenghi. Les logements à Lyon font l'objet d'une contribution de Benjamin Clément. Enfin Philip J. Wise présente enfin la fondation claudienne de Colchester.

Ce dossier nous propose un portrait actualisé de l’empereur Claude permettant d’accorder à son règne et ses actions leur juste mesure. La riche iconographie, toujours d'excellente facture, agrémente et enrichit la lecture. La fin des Dossiers d'Archéologie est comme à l'accoutumée consacrée aux diverses actualités archéologiques et bibliographiques. Un article relate la coopération entre l’archéologie et l’armée (14e régiment du génie parachutiste FOS 17) pour améliorer les compétences des militaires notamment dans le repérage de charniers liés à des crimes contre l’humanité. Le trésor des bronzes de Bavay bénéficie d’une nouvelle étude et d’une exposition au Forum de Bavay-musée archéologique. Enfin, les prêtresses d’Amon sont mises à l’honneur dans un article relatant l’exposition en cours au musée de Grenoble « Servir les dieux d’Égypte ». Un excellent numéro synthétique et accessible des Dossiers d'Archéologie.

Claude, empereur érudit au destin singulier. Dossiers d'archéologie n°390. En kiosque et sur abonnement.

Exposition Claude, un empereur au destin singulier. Jusqu'au 4 mars 2019 au Musée des Beaux-Arts de Lyon.