Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Il y 150 ans, un an après l'élection de Lincoln, les États-Unis entrent dans la guerre la plus meutrière de leur histoire. Analyse des meilleurs spécialistes, récit du conflit, cartes… : ce numéro spécial Guerre de sécession du magazine L'Histoire nous explique pourquoi Lincoln a gagné. Un conflit qui a aussi coïncidé avec l'essor de la photographie moderne et l'apparition des premiers reporters...

histoire_fevrier_2011

C'est l'élection de Lincoln qui déclencha la sécession du sud et bientôt la guerre. Promu commandant en chef par les circonstances, le président sut surtout accompagner de main de maître le processus essentiel en jeu : l'abolition de l'esclavage. Contrairement à ce qui a souvent été écrit, la guerre de sécession reste une guerre traditionnelle. Mais si elle a tant frappé les contemporains, c'est qu'elle a fait entrer le monde dans l'expérience de la mort de masse.

Dans ce conflit, la France conservatrice de Napoléon III a choisit le Sud. Dans un premier temps, Napoléon III a considéré le conflit américain comme une affaire d'intérêts commerciaux, envisageant avec le Sud une zone de libre-échange. Par ailleurs, les milieux conservateurs, éludant la question de l'esclavage, pourtant unanimement réprouvée sur le vieux continent, estiment que la guerre civile arrive à point nommé pour circoncire le redoutable expansionnisme américain...

Guerre de Sécession : la deuxième naissance des Etats-Unis. Numéro spécial, L'Histoire, février 2011, en kiosque.

 

Commentaires sur cet article